Les Canucks battent le Canadien 2-1 en fusillade

Le gardien des Canucks a gardé ses coéquipiers dans le coup, forçant Price (en photo) à donner la réplique.
Photo: Jonathan Hayward La Presse canadienne Le gardien des Canucks a gardé ses coéquipiers dans le coup, forçant Price (en photo) à donner la réplique.

Le Canadien a fait face à une équipe bien différente du début de saison, lundi soir au Rogers Arena.

Bo Horvat a inscrit le but vainqueur en tirs de barrage et les Canucks de Vancouver ont vaincu la formation montréalaise 2-1.

Horvat a déjoué Carey Price avec un tir des poignets vif du côté du bouclier. Thatcher Demko a ensuite stoppé la tentative de Tomas Tatar.

Le Tricolore avait marqué 28 buts à ses cinq premiers matchs cette saison face aux Canucks, gagnant quatre de ces duels (4-0-1).

Lundi, la troupe de Dominique Ducharme a joué avec fougue, mais elle s’est butée à Demko. Le gardien des Canucks a gardé ses coéquipiers dans le coup, forçant Price à donner la réplique.

Price a toutefois cédé en fin de rencontre devant Adam Gaudette, permettant aux Canucks de gagner pour une première fois cette saison quand ils accordent le premier but du match.

Jeff Petry a marqué en temps réglementaire, Price a stoppé 28 tirs et le Canadien (11-6-7) a récolté au moins un point lors de chacun de ses cinq derniers matchs (2-0-3).

Demko a réalisé 29 arrêts devant le filet des Canucks (12-15-2), qui ont gagné un troisième match de suite.

Les Canucks étaient privés de l’attaquant étoile Elias Pettersson pour un troisième match de suite. Ils ont perdu les services du défenseur Jordie Benn tôt en troisième période.

Les deux équipes s’affronteront à nouveau mercredi, toujours à Vancouver.

Le dernier mot à Price

Le Canadien a vite cogné à la porte, mais Tyler Toffoli s’est buté à Demko en début de rencontre.

Le Tricolore a ouvert le pointage lorsqu’il s’est retrouvé en avantage numérique. Demko a été battu par un long tir de Petry à 4:37 puisqu’il avait la vue voilée.

Les Canucks ont obtenu une belle occasion de créer l’égalité avant la fin du premier vingt, pouvant évoluer à cinq contre trois pendant 1:24. Ils ont toutefois été incapables de décocher un seul tir au but au cours de cette séquence.

Le Canadien a dominé ses rivaux en première moitié de deuxième période.

Toffoli est passé tout près de creuser l’écart après environ 3:30 de jeu, à la suite d’une belle mise en scène de Corey Perry. Son tir a bondi dans les airs, puis a touché le dos de Demko avant de terminer sa course contre le poteau.

Les Canucks ont enfin retrouvé leurs repères autour de la mi-période. Price a été alerte devant Gaudette, quelques instants après avoir joué de chance quand une remise de J.T. Miller a touché le patin de Gaudette, mais a tout juste raté la cible.

Joel Armia a réussi à voler la rondelle à Quinn Hughes quelques instants plus tard et il s’est présenté seul devant Demko. Ce dernier a cependant réussi l’arrêt.

Price a été vigilant tôt en troisième période, étirant la jambière droite pour stopper un tir de Travis Hamonic dévié par Nils Höglander.

Jayce Hawryluk a ensuite vu sa déviation sur un tir de Hughes toucher à la mitaine de Price avant de donner contre le poteau.

Les Canucks se sont retrouvés en avantage numérique à 10:24, mais Price a été fumant devant Brock Boeser, à la suite d’une passe transversale de Tanner Pearson.

Gaudette a finalement percé la muraille devant le filet du Canadien avec 41 secondes à écouler et alors que Demko avait été remplacé par un attaquant supplémentaire. Il a marqué grâce à un lancer frappé parfait du côté du bouclier.

Horvat a ensuite joué les héros en fusillade.

À voir en vidéo