Mikaël Kingsbury est une nouvelle fois sacré champion du monde des bosses

À 28 ans, Mikaël Kingsbury ajoute un cinquième titre mondial à son palmarès, un troisième en bosses individuelles après ceux à Deer Valley en 2019 et à Voss en Norvège en 2013. On le voit ici à Deer Valley en 2021.
Photo: Rick Bowmer Associated Press À 28 ans, Mikaël Kingsbury ajoute un cinquième titre mondial à son palmarès, un troisième en bosses individuelles après ceux à Deer Valley en 2019 et à Voss en Norvège en 2013. On le voit ici à Deer Valley en 2021.

Mikaël Kingsbury demeure le « King des bosses ».

Trois mois après s’être fracturé deux vertèbres à l’entraînement, l’athlète de Deux-Montagnes s’est montré souverain sur la piste de la station d’Almaty, au Kazakhstan, et il a défendu avec succès son titre de champion du monde des bosses, lundi.

Kingsbury, dernier concurrent à prendre le départ dans la super finale, a offert une performance inspirée qui lui a valu 87,36 points. Il a ainsi devancé son principal rival, le Français Benjamin Cavet, par presque cinq points (82,43). Le favori local, le Kazakh Pavel Kolmanov, a complété le podium.

À 28 ans, Kingsbury ajoute un cinquième titre mondial à son palmarès, un troisième en bosses individuelles après ceux à Deer Valley en 2019 et à Voss en Norvège en 2013. Il s’agit également d’un 10e podium pour lui aux mondiaux.

Mardi, lors de l’épreuve des bosses en parallèle, il tentera de répéter sa performance d’il y a deux ans lorsqu’il s’était offert le doublé.

Laurent Dumais, de Québec, le seul autre Canadien en grande finale, s’est classé sixième. Le Britanno-Colombien Brenden Kelly a fini à la 17e position ; Kerrian Chunland, de Québec, et Gabriel Dufresne, de Repentigny, ont respectivement pris les 22e et 33e rangs.

Chez les dames, la Française Perrine Laffont, championne olympique en titre, a été couronnée. Elle a devancé la Kazakhe Yuliya Galysheva et la Russe Anastasiia Smirnova.

Les sœurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe, incapables de se qualifier pour la grande finale, se sont respectivement classées 12e et 16e . Sofiane Gagnon, de Whistler, a terminé 19e.

À voir en vidéo: