Mets 5, Expos 4 - Une bête erreur

New York - Après avoir comblé un écart de quatre points, les Expos se sont effondrés bêtement en fin de huitième manche, hier soir, et ils ont fait cadeau d'une victoire de 5-4 aux Mets de New York devant 30 227 spectateurs au Stade Shea.

Et c'est une erreur vraiment bête du joueur de premier but Nick Johnson qui a permis aux Mets de reprendre les devants.

Après deux retraits, le gaucher Joe Horgan (3-1) a donné un but sur balles à Ty Wigginton. Luis Ayala, le releveur le plus fiable de l'équipe depuis quelques semaines, a commis un mauvais lancer, permettant au coureur d'avancer. Mais il aurait dû s'en tirer.

Il a forcé le vétéran Todd Zeile à frapper un roulant dans le gant de Tony Batista au troisième. Le relais semblait parfait, un jeu de routine. Mais Johnson a levé les yeux et la balle lui a échappé. Wigginton a filé jusqu'au marbre.

La victoire est allée à la fiche d'Orber Moreno (3-1) et Braden Looper est venu fermer la porte en neuvième pour son 20e sauvetage. Il a cependant eu besoin d'un double retrait pour mettre fin au match.

Endy Chavez a encore obtenu trois coups sûrs dans le match, dont un circuit de trois points.

John Patterson s'en était tiré sans trop de mal au cours des deux premières manches en mettant fin à des menaces avec des retraits sur des prises quand il y avait deux coureurs sur les buts à chaque fois.

Mais en troisième, il a donné deux buts sur balles avant que Richard Hidalgo n'expédie un de ses tirs loin dans les tribunes de gauche. Soudainement, dans le temps de le dire, c'était 3-0.

Les Mets ont ajouté à leur avance à la manche suivante quand Jae Seo y est allé de sa contribution en attaque. Le lanceur des Mets a obtenu un double, son deuxième coup sûr du match, une première pour lui en carrière. Après deux retraits, il a été poussé au marbre par le simple de Kazuo Matsui au centre.