Auger-Aliassime encore bloqué à la porte des quarts en Australie

Auger-Aliassime menait deux sets à zéro quand Karatsev a ouvert la machine pour remporter les trois manches suivantes.
Photo: Andy Brownbil Associated Press Auger-Aliassime menait deux sets à zéro quand Karatsev a ouvert la machine pour remporter les trois manches suivantes.

Le Québécois Félix Auger-Aliassime s’est tristement effondré au quatrième tour des Internationaux de tennis d’Australie, en fin de semaine. Le jeune homme de 20 ans a perdu en cinq manches de 3-6, 1-6, 6-3, 6-3, 6-4 contre le Russe Aslan Karatsev, dimanche, à la Margaret Court Arena de Melbourne.

Auger-Aliassime menait deux manches à zéro quand Karatsev a ouvert la machine pour remporter les trois manches suivantes. Le Québécois aurait pu atteindre les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

« C’est dommage, a affirmé Auger-Aliassime. C’est vraiment dommage que je n’aie pas pu gagner aujourd’hui. C’est difficile à digérer, mais c’est ça, le tennis. C’est la vie. »

Karatsev avait surpris l’Argentin Diego Schwartzman, huitième tête de série, pour accéder au quatrième tour du tournoi. Grâce à sa victoire contre Auger-Aliassime, le Russe a mis la table pour un duel l’opposant au Bulgare Grigor Dimitrov, qui a sèchement battu l’Autrichien Dominic Thiem 6-4, 6-4, 6-0.

« Il a bien joué, a observé Auger-Aliassime. Évidemment, j’aurais aimé mieux servir, mais je ne peux pas le faire en claquant des doigts. Je dois être meilleur dans l’ensemble et surmonter ces situations. »

Vingtième tête de série à Melbourne, Auger-Aliassime semblait en parfaite maîtrise de ses moyens après deux manches.

Il n’a eu besoin que de 39 minutes pour gagner la première manche contre le qualifié russe. À un certain moment, Auger-Aliassime a sauvé des balles de bris et il a gagné les cinq points suivants pour prendre les devants 5-2. En retard 0-1 à la deuxième manche, Auger-Aliassime a gagné sa première partie au service grâce à trois as. Il a ensuite remporté cinq jeux de suite pour enlever la manche en 29 minutes.

Karatsev a amorcé sa remontée à la troisième manche.

Les deux joueurs ont gagné les deux premiers jeux avant que le Russe prenne les devants 4-2. Le Québécois a commis 10 fautes directes en troisièmemanche et il a perdu sa première manche du tournoi.

Les choses ne se sont pas améliorées en quatrième manche, alors qu’Auger-Aliassime a laissé Karatsev remporter trois jeux de suite. Le Russe a ensuite réussi cinq as pour éventuellement forcer la tenue d’une manche ultime. Le Russe a brisé le Canadien pour se donner une priorité de 2-1. En avance de 4-2, Karatsev a donné du fil à retordre à son adversaire, forçant six égalités, mais Auger-Aliassime a pu réduire l’écart en gagnant son service.

Le Russe a toutefois fermé les livres à son service, n’ayant besoin que d’une balle de match pour montrer la porte de sortie au Québécois.

« Ce qui est bien, c’est que je suis resté positif mentalement, a indiqué Auger-Aliassime. J’y ai cru jusqu’à la fin. Même quand je tirais de l’arrière à la cinquième manche, j’ai continué à essayer et à y croire. »

Djokovic élimine Raonic

Plus tard dimanche, le dernier espoir du pays, Milos Raonic, s’est incliné 7-6 (4), 4-6, 6-1 et 6-4 devant le favori, Novak Djokovic.

Djokovic portait un bandage au-dessus de sa hanche droite et il a grimacé en effectuant certains coups, au cours de cet affrontement qui s’est étalé sur trois heures, avant de savourer la 300e victoire de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem.

Le Serbe, qui s’est qualifié pour les quarts de finale des Internationaux d’Australie pour la 12e fois de sa carrière,a tenu à remettre les pendules à l’heure pour quiconque s’interroge sur la gravité de sa blessure.

« Si c’était n’importe quel autre tournoi, je me serais déjà retiré, c’est certain, a-t-il confié en entretien sur le terrain. Ça allait mieux, une fois échauffé. Mais la douleur revenait de manière sporadique pendant la rencontre. »

Le détenteur de huit titres à Melbourne Park prévoit de passer les deux prochains jours à se reposer, en vue de son duel contre la 6e tête de série, Alexander Zverev. Ce dernier a battu la 23e tête de série, Dusan Lajovic, 6-4, 7-6 (5), 6-3 dimanche.

À voir en vidéo