Weidemann et Maltais dans le top-10 aux Mondiaux de patinage de vitesse

La Québécoise Valérie Maltais et l’Ontarienne Isabelle Weidemann ont terminé respectivement huitième et cinquième au 3000m aux Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste de Heerenveen.
Photo: Peter Dejong Associated Press La Québécoise Valérie Maltais et l’Ontarienne Isabelle Weidemann ont terminé respectivement huitième et cinquième au 3000m aux Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste de Heerenveen.

Deux Canadiennes se sont faufilées dans le top-10 sur 3000 m aux Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste de Heerenveen, aux Pays-Bas.

L’Ontarienne Isabelle Weidemann, d’Ottawa, et la Québécoise Valérie Maltais, de La Baie, ont terminé cinquième et huitième sur la distance, respectivement. Dans les deux cas, il s’agit d’un sommet personnel en carrière dans cette épreuve.

Weidemann a concédé 2,49 secondes sur le légendaire anneau de glace Thialf à l’éventuelle championne, la Hollandaise Antoinette de Jong. La Tchèque Martina Sablikova a suivi en deuxième place à 0,10 seconde, tandis que la Hollandaise Irene Schouten a complété le podium à 1,28.

« Je suis contente de mon résultat. Je performe beaucoup mieux qu’aux Mondiaux de l’an dernier, et je suis beaucoup plus près du podium en termes de temps. J’ai réussi des tours de piste plus réguliers », a déclaré Weidemann.

Même si elle ne se sentait pas tout à fait au sommet de sa forme pour les Mondiaux, Maltais a confié être satisfaite de sa performance sur 3000 m.

« Je ne me sentais pas en pleine forme cette semaine, même si tu veux atteindre un “peak” aux Championnats du monde, a-t-elle évoqué. J’ai essayé de ne pas trop m’en faire avec mes jambes, et de me concentrer plutôt sur les aspects techniques et stratégiques.

« Et j’ai retranché deux secondes à mes chronos des deux dernières épreuves sur cette distance en Coupe du monde, donc ça part bien », a-t-elle ajouté.

L’autre représentante de l’unifolié inscrite dans cette épreuve, Abigail McCluskey, de Penticton, en C.-B., a terminé 18e .

En fin de journée, le Torontois Jordan Belchos a fini 10e sur 5000 m.

L’épreuve a été remportée par le Suédois Nils van der Poel, devant le Hollandais Patrick Roest et l’athlète de la Russie Sergey Trofimov.

Les Championnats du monde se poursuivront vendredi avec la présentation des épreuves masculine et féminine sur 500 m et la poursuite par équipes.

Le Québécois Laurent Dubreuil sera à surveiller sur 500 m puisqu’il a décroché trois médailles sur cette distance en Coupe du monde cette saison.

Les équipes masculine et féminine — Maltais en fait partie — de poursuite par équipes pourraient aussi s’illustrer, après avoir obtenu deux médailles d’or, une d’argent et une de bronze jusqu’ici cette saison en Coupe du monde.

À voir en vidéo: