Leylah Fernandez se fait éliminer au premier tour à Melbourne

Après avoir gagné le jeu initial du match à son service, la Québécoise de 18 ans, classée 89e au monde, a perdu les huit suivants.
Photo: Patrick Hamilton Agence France-Presse Après avoir gagné le jeu initial du match à son service, la Québécoise de 18 ans, classée 89e au monde, a perdu les huit suivants.

La séquence de cinq victoires du Canada en première ronde des Internationaux de tennis d’Australie a pris fin mardi après-midi à Melbourne à la suite de l’élimination de Leylah Fernandez, qui s’est inclinée 6-1, 6-3 face à la Belge Elise Mertens en 1 h 26 minutes.

C’est la deuxième année de suite que Fernandez subit l’élimination en première ronde à Melbourne. En 2020, elle avait perdu en deux manches contre l’Américaine Lauren Davis, quelques jours après avoir gagné trois matchs lors du tournoi de qualification.

Après avoir gagné le jeu initial du match à son service, la Québécoise de 18 ans, classée 89e au monde, a perdu les huit suivants, concédant au passage la première manche en 35 minutes.

Fernandez a montré des signes d’éveil tôt en deuxième manche en inscrivant son seul bris du match, au troisième jeu, avant de gagner le suivant pour consolider ce bris.

Plus expérimentée et fraîchement issue de sa victoire au Trophée Gippsland, l’un des trois tournois préparatoires de la WTA à Melbourne la semaine dernière, la Belge de 25 ans a aussitôt repris le contrôle de l’affrontement.

La 16e joueuse mondiale n’a concédé qu’un point à son service lors du cinquième jeu et a inscrit son cinquième bris de service du match au jeu suivant, pour se bâtir une avance de 4-2.

Fernandez a sauvé deux balles de match à son service lors du huitième jeu pour prolonger le duel et a ensuite livré une belle bataille au service de Bertens.

La Belge a mis fin à l’affrontement à sa cinquième tentative, lorsque Fernandez a vu son coup du revers, sur un deuxième service, survoler la ligne de fond.

Fernandez disputait un cinquième match depuis le début de la nouvelle année et, à l’instar des quatre premiers, elle a été instable à son service.

Visiblement ennuyée par le soleil qui plombait le court numéro 15, au point où elle a dû plusieurs fois rattraper sa balle lors de ses lancers au service, Fernandez a commis six doubles fautes, portant son total à 30 depuis le début de l’année.

Par ailleurs, pour un quatrième match d’affilée, Fernandez a été blanchie au tableau des as, et n’a gagné que 28 % des points lors de ses deuxièmes balles de service.

Plus tard lundi, Vasek Pospisil, 61e joueur mondial, affrontera le Russe Daniil Medvedev, quatrième tête de série.

Ce sera le quatrième affrontement entre Pospisil et Medvedev, et ce dernier mène 2-1. Pospisil a battu Medvedev en deux manches, en mars 2020, en première ronde du tournoi de Rotterdam.

À voir en vidéo