Expos 1, Pirates 2 - Un Burnett plein d’aplomb

Pittsburgh — Le gaucher Sean Burnett, une recrue de 21 ans, n’en était qu’à son septième départ dans les ligues majeures mardi, mais il a déjà trouvé son équipe favorite: les Expos.

Premier choix au repêchage des Pirates de Pittsburgh en 2000, Burnett a battu les Expos 2-1 devant 18 075 spectateurs au PNC Park pour porter sa fiche en carrière à 4-2. À sa sortie précédente, il avait battu les Expos 11-0 le 9 juillet à Porto Rico.
Il a permis huit coups sûrs en sept manches, mais a su limiter les dégâts, bien appuyé par une défense alerte et faisant face à un adversaire qui s’est surtout concentré à frapper, sans grande efficacité, des balles au sol.
Burnett a eu le dessus sur le vétéran Livan Hernandez, qui avait peu à se reprocher après avoir laissé flotter un tir au-dessus du marbre en première.
Les Pirates, comme ils l’avaient fait la veille, n’ont pas mis de temps à prendre les devants en employant exactement les mêmes méthodes. Le receveur Jason Kendall a d’abord obtenu un simple, puis le joueur de troisième but Rob Mackowiak a claqué son 14e circuit.
Lundi, c’est Craig Wilson qui avait obtenu un circuit de deux points en première. Ce long coup dans la droite a causé la perte de Hernandez, qui a subi sa 10e défaite. Après la première, il n’a permis que deux simples jusqu’en fin de huitième.
Et ne dérogeant pas de leurs bonnes habitudes, les Expos ont perdu quelques bonnes chances en début de match. Trois fois dans les premières manches, la défensive des Pirates a réussi des doubles retraits et Endy Chavez, qui a obtenu des coups sûrs à chacune de ses trois premières présences, a été retiré en tentative de vol par Kendall en troisième.
C’est finalement en quatrième que les Expos ont marqué un premier point.
Mais encore là, il leur a fallu trois coups sûrs et un but sur balles pour y parvenir. C’est finalement un simple de Brian Schneider qui a permis à Brad Wilkerson de marquer.
C’est là le seul point que les Expos ont arraché à la recrue Burnett en sept manches. Il a espacé huit coups sûrs et trois buts sur balles.
C’est la deuxième fois qu’on le voit travailler avec l’assurance d’un vétéran face aux Expos. C’est vrai également que lorsqu’ils s’y mettent, ils ne sont pas vraiment menaçants pour personne.