Le Canadien remet ses bottes de travail

Le Canadien a perdu 3-2 face aux Sénateurs, jeudi soir.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Le Canadien a perdu 3-2 face aux Sénateurs, jeudi soir.

Les membres du Canadien de Montréal le répètent : pour être une bonne équipe, vous devez éviter de perdre deux matchs de suite.

Le Tricolore (7-2-2) tentera de rebondir d’une rare contre-performance cette saison lors du match revanche face aux Sénateurs (2-8-1), samedi après-midi à Ottawa.

« En fin de compte, ça nous garde humbles, ça nous rappelle que n’importe quelle équipe peut nous battre si elle travaille plus fort que nous, a mentionné le centre Phillip Danault. Et si nous sommes ceux qui travaillent le plus fort, alors nous pouvons aussi battre n’importe quelle équipe. »

Danault a admis que le Canadien avait peut-être baissé la garde face aux Sénateurs jeudi soir, quand il a perdu 3-2 lors d’un duel entre l’équipe en tête du classement général de la LNH et celle au dernier rang.

Le Canadien a donc remis ses bottes de travail à l’entraînement vendredi.

« Nous avons mieux appliqué certains détails, a mentionné l’attaquant Paul Byron. Ce sera un match important [samedi]. Les bonnes équipes ne perdent pas deux fois de suite et donc nous voulons rebondir. »

Deux aspects du jeu ont particulièrement retenu l’attention à la suite de la défaite face aux Sénateurs : l’avantage numérique et les mises en jeu.

Le Canadien a marqué un seul but à ses 17 dernières occasions en avantage numérique. Il a notamment gaspillé 20 secondes à cinq contre trois face aux Sénateurs jeudi, alors qu’il avait désespérément besoin d’un but pour se relancer.

Si l’entraîneur-chef Claude Julien avait noté après la rencontre qu’une mise en jeu perdue avait compliqué la tâche de son unité pour profiter de cette occasion à cinq contre trois, il a ajouté des nuances à son analyse vendredi.

« Il faut trouver le moyen de lancer plus souvent au filet, de créer des chances de marquer, a-t-il dit. Il faut jouer avec un peu plus d’assurance.

« J’ai trouvé que nos entrées de zone avaient été meilleures qu’auparavant. C’est une fois dans le territoire que nous devons trouver le moyen de générer des chances et de marquer des buts. »

Les bonnes équipes ne perdent pas deux fois de suite et donc nous voulons rebondir

 

Et en ce qui concerne les mises en jeu, Julien n’a pas voulu dramatiser la situation.

« Avant [jeudi] soir, ça ne nous avait pas trop fait mal, car nous avions une fiche de 7-1-2, a-t-il rappelé. Oui, nous avons perdu deux mises en jeu immédiatement avant deux buts, mais nous avions eu l’occasion de bloquer le tir ou d’empêcher un joueur de le faire dévier. Il s’est passé des choses entre les mises en jeu et les buts. C’est facile de pointer cet aspect du doigt, et c’est là où les séquences ont commencé. Mais ça ne nous avait pas fait trop mal jusqu’ici.

« Nous étions conscients que nous allions compter sur de jeunes centres cette saison. Il va y avoir des hauts et des bas. Nous allons payer le prix en commençant peut-être moins souvent le jeu avec la rondelle, mais chaque équipe fait face à ses propres problèmes. Nous allons continuer à travailler là-dessus. »

Romanov

Par ailleurs, le défenseur Alexander Romanov n’a pas terminé la séance d’entraînement vendredi. Il a été atteint au visage par un tir et saignait au moment où il a quitté la patinoire.

« C’est une question de points de suture, rien de plus, a indiqué Julien. Il va faire le voyage à Ottawa. »

Julien s’est également dit heureux de la performance de Romanov face aux Sénateurs jeudi soir. Romanov avait été écarté de la formation pour une première fois cette saison mardi, face aux Canucks de Vancouver.

« Il est revenu en force, a dit Julien. Pour lui, il doit continuer à s’ajuster au hockey nord-américain. Souvent en Europe, vous allez vous regrouper en revenant sur vos pas et ralentir le jeu. Ici, nous voulons du jeu plus rapide. C’est un des ajustements que nous lui demandons de faire. »

Julien n’a pas confirmé si Carey Price allait obtenir un deuxième départ de suite face aux Sénateurs, mais tout pointe dans cette direction puisque le Tricolore jouera son match suivant seulement mercredi prochain contre les Maple Leafs de Toronto.

 

À voir en vidéo