Patrick Mahomes s’est entraîné comme no 1

Patrick Mahomes, quart-arrière des Chiefs de Kansas City.
Photo: Jeff Roberson Associated Press Patrick Mahomes, quart-arrière des Chiefs de Kansas City.

Patrick Mahomes a pris la majorité des répétitions avec la première unité à l’attaque lors de l’entraînement de jeudi des Chiefs de Kansas City, même s’il est toujours soumis au protocole de commotions cérébrales de la NFL.

Les Chiefs doivent affronter les Bills de Buffalo en match de championnat de l’Américaine. Les chances que Mahomes dispute cette rencontre s’améliorent avec chaque répétition qu’il prend.

Il devra toutefois obtenir le feu vert des médecins de l’équipe ainsi qu’un médecin indépendant avant de prendre part à un exercice complet ou une rencontre.

« Pat a bien paru. Il a fait du bon boulot et il bougeait bien, a déclaré l’entraîneur-chef Andy Reid. Il se sent bien. Il est important de suivre le protocole et c’est ce que nous faisons. »

Mahomes a subi sa commotion quand il a été plaqué au milieu du troisième quart de la victoire de 22-17 inscrite face aux Browns de Cleveland. Chad Henne a complété la rencontre avec Matt Moore comme substitut. Le même tandem sera en fonction ce week-end si Mahomes n’obtient pas le feu vert.

« Pendant le match, quand quelqu’un de ce calibre, le meneur de votre équipe, tombe au combat, tout le monde est sous le choc, a indiqué le receveur de passes Mecole Hardman. C’est un choc sur le coup, mais par la suite, c’est au prochain en ligne de faire le travail. Chad est entré dans le match et a fait du bon travail. »

Le demi à l’attaque Clyde Edwards-Helaire s’est entraîné pour une deuxième journée consécutive, lui qui revient au jeu après sévère entorse à la cheville subie en semaine 15. Idem pour le receveur Sammy Watkins, qui souffre d’une blessure au mollet depuis la semaine 16.

Par contre, le demi à l’attaque Le’Veon Bell, qui a peu joué derrière Darrel Williams, la semaine dernière, ne s’est pas entraîné jeudi après que son genou eut enflé à la suite de la séance de mercredi. Le secondeur recrue Willie Gay fils (cheville) a aussi raté l’entraînement.

La seule autre inquiétude au niveau des blessures chez les Chiefs vient du côté du demi de coin Bashaud Breeland, qui a aussi subi une commotion cérébrale face aux Browns. Il s’est entraîné de façon limitée mercredi et jeudi, mais n’a pas reçu le feu vert pour un entraînement complet ou un match.

Reid a dit de son meilleur demi de coin qu’il s’en va dans la bonne direction.

À voir en vidéo