Everett de retour avec les White Sox

Atlanta — Carl Everett n'aura fait que passer à Montréal. Les Expos l'ont échangé aux White Sox de Chicago, hier, en retour de deux lanceurs droitiers, Jon Rauch et Gary Majewski.

La nouvelle a été annoncée environ une demi-heure après le début du match contre les Braves d'Atlanta. Les Expos ont également versé un montant d'argent aux White Sox.

Everett, qui s'était joint aux Expos en tant que joueur autonome, n'aura pris part qu'à 39 matchs, ayant effectué deux séjours sur la liste des blessés. Il a d'abord raté 30 rencontres du 15 avril au 18 mai en raison d'une blessure à l'épaule droite subie en glissant au deuxième but lors d'un match à Porto Rico. Il est retourné sur la liste des blessés du 30 mai au 16 juin à la suite d'une entorse à la cheville gauche.

Everett, qui a eu 33 ans en juin, n'a conservé qu'une moyenne de 252 cette saison. Il n'a réussi que deux circuits et produit 14 points en 127 présences au bâton. Il a constitué une grande déception car les Expos comptaient beaucoup sur lui à la suite du départ de Vladimir Guerrero. Frappeur ambidextre, il a signé un contrat de deux ans en décembre 2003 et l'entente était assortie d'une option à sa discrétion pour 2005 et d'une autre à la discrétion de l'équipe pour 2006.

Everett est un frappeur de 277 en 12 saisons dans les ligues majeures. Il totalise 163 circuits et 651 points produits.

Pour lui, c'est un retour avec les White Sox de Chicago. L'an passé, il a évolué avec eux lors de la deuxième moitié de la saison après avoir été échangé par les Rangers du Texas, le 1er juillet.

Rauch, 25 ans, affiche un dossier de 3-2 et une moyenne de points mérités de 6,51 en 10 présences, dont huit départs, depuis qu'il a fait ses débuts avec les White Sox au début de la saison dernière. En 2004, il présente une fiche de 1-1 et une moyenne de points mérités de 6,23 en deux départs avec les White Sox. De son côté, Majewski présente une fiche de 3-3 en plus d'avoir réalisé 14 sauvetages avec Charlotte. En plus de cinq saisons dans les ligues mineures, son dossier s'établit à 37-29, avec 22 sauvetages.

Pas de surprise

«Ce n'est pas une surprise pour moi, a dit Jose Vidro. Je sais qu'Omar [Minaya] va faire ce qu'il y a de mieux pour l'équipe. Nous ne gagnons pas et nous avons de jeunes joueurs qui ont besoin de jouer pour se développer. C'est mieux pour Carl d'aller jouer avec une équipe compétitive. Je pense que ce n'est que le début de choses à venir.»

«C'est un gars qui a eu une carrière formidable, a noté Vidro. Mais il a passé la majeure partie du temps sur la liste des blessés. C'est malheureux qu'il n'ait pas été en mesure de nous aider.»

Orlando Cabrera a abondé dans le même sens que Vidro. «Je pense qu'ils vont commencer à essayer d'échanger des joueurs. Ils pensent à la saison prochaine.» Cabrera, qui sera joueur autonome à la fin de la saison, a refusé la dernière offre des Expos à la fin du mois de juin. Ce n'est probablement qu'une question de temps avant qu'il ne passe à une autre équipe. «Je ne sais pas, a-t-il dit. Je ne m'attends pas à être le prochain. Mais si ça doit arriver, ça arrivera.»

Everett était dans la formation partante qui était affichée dans le vestiaire en matinée. Son nom a été retiré par la suite et un nouveau rôle des frappeurs a été conçu. Puis, l'échange avec les White Sox a été annoncé pendant le match.

«On n'a pas vraiment eu l'occasion de le voir à son mieux, a estimé Frank Robinson. Il n'était pas dans sa meilleure forme au camp d'entraînement. Il était un peu lourd quand il s'est présenté au camp et je ne pense pas qu'il avait complètement récupéré de ses blessures. C'est dommage, a ajouté Robinson. Je pense qu'il aurait pu nous aider à former une meilleure équipe cette saison. Je lui souhaite bonne chance avec les White Sox. Je pense qu'il va les aider.»