Expos 5, Braves 1 - Patterson réussit sa rentrée

Atlanta — Ils ont eu des sueurs froides mais finalement, ils ont gagné. Inspirés par John Patterson, les Expos l'ont emporté 5-1 contre les Braves d'Atlanta devant 26 424 personnes hier pour battre l'équipe de l'heure dans la Ligue nationale. Ils ont mis fin à une séquence de quatre défaites contre les Braves, qui avaient remporté 13 de leurs 16 derniers matchs.

La victoire a été difficilement acquise malgré l'excellent départ de Patterson, qui a réussi sa rentrée après une absence de près de trois mois.

Tirant de l'arrière 3-1, les Braves ont rempli les buts pour une deuxième manche de suite. Mais le gaucher Joe Horgan, qui a excellé en relève, a fermé la porte en obtenant un roulant à double-jeu de Rafael Furcal, ce qui a mis un terme à la sixième.

Impeccable, Horgan (2-0) n'a rien donné en deux manches et deux tiers et il a obtenu le crédit de la victoire alors que les Braves, qui avaient inscrit 76 points à leurs 11 derniers matchs, ont été limités à six coups sûrs et un seul point.

Patterson a été agressif et il a lancé des prises alors qu'il effectuait son premier départ depuis le 27 avril, démontrant clairement qu'il était rétabli de son élongation musculaire à l'aine.

En quatre manches et deux tiers, il n'a donné qu'un point, deux coups sûrs et quatre buts sur balles alors qu'il a effectué 87 lancers, soit 50 prises et 37 balles. Il détenait une avance de 2-0 à la cinquième quand il a été remplacé par Claudio Vargas après avoir donné un but sur balles à Marcus Giles, à la cinquième. Il y avait deux retraits et Charles Thomas, l'auteur d'un simple, a avancé au deuxième but à la suite du but sur balles. J. D. Drew a frappé le premier tir de Vargas en lieu sûr au champ centre droit pour produire un point et les Expos se sont retrouvés au bord du précipice quand Vargas a donné un but sur balles à Chipper Jones pour remplir les buts. Le frappeur suivant était Johnny Estrada, qui présentait la meilleure moyenne des ligues majeures avec des coureurs en position de marquer (,478).

Vargas s'est ressaisi pour le retirer grâce à un roulant au premier but. Jose Vidro a frappé son 11e circuit pour porter le score 3-1. En deux tiers de manche, Vargas a alloué trois coups sûrs et deux buts sur balles. Les Expos ont ensuite inscrit deux points d'assurance à la septième à la suite d'un double de Nick Johnson et d'un ballon-sacrifice de Batista.