La LNH croit qu’elle peut jouer des matchs dans les sept marchés canadiens

Selon le calendrier de la LNH, le Canadien de Montréal doit lancer sa saison le 13 janvier, contre les Maple Leafs à Toronto.
Photo: Elsa Getty Images via Agence France-Presse Selon le calendrier de la LNH, le Canadien de Montréal doit lancer sa saison le 13 janvier, contre les Maple Leafs à Toronto.

La Ligue nationale de hockey croit que ses sept équipes établies au Canada peuvent amorcer la saison dans leur aréna local.

Le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, dit que la ligue croit qu’elle pourra jouer au Canada durant la deuxième vague de la pandémie de la COVID-19, après discussions avec les autorités sanitaires provinciales au cours des 24 dernières heures.

« À partir de nos discussions (avec les autorités sanitaires provinciales) au cours de la dernière semaine, ainsi qu’à notre correspondance des 24 dernières heures, nous croyons que nous sommes coordonnés et en accord quant aux conditions requises permettant à chacune de nos équipes canadiennes de commencer à jouer dans leur aréna dès le début de la campagne 2020-2021 de la LNH », a déclaré Daly.

La ligue a été impliquée dans des pourparlers avec les cinq gouvernements provinciaux où se trouvent des équipes de la LNH dans l’espoir d’obtenir une approbation leur permettant de jouer à compter du 13 janvier, pendant la deuxième vague de la pandémie de la COVID-19.

La LNH a procédé à une réorganisation de ses sections en prévision de la saison 2021. Dans le cadre de cette réorganisation, les sept clubs canadiens ont été placés dans la section Nord et n’affronteront aucune des équipes américaines en saison régulière.

Cette décision fait en sorte que les formations canadiennes n’auraient pas à traverser la frontière entre le Canada et les États-Unis, qui demeure fermée pour les voyages jugés non essentiels au moins jusqu’au 21 janvier.

Les réseaux TSN et Sportsnet ont rapporté que la directrice de la Santé publique de l’Alberta a envoyé une note à la LNH mercredi, au nom des cinq provinces, demandant que soient menés plus de tests de dépistage de la COVID-19 ou un retour à un scénario où toutes les équipes seraient basées dans une zone sécuritaire dans une ville.

C’est ce que la ligue a fait au cours de l’été en tenant ses séries éliminatoires dans les villes d’Edmonton et de Toronto.

La LNH a dévoilé, mercredi, un calendrier où les 31 équipes doivent jouer 56 parties, entre le 13 janvier et le 8 mai. Selon ce calendrier, le Canadien de Montréal doit lancer sa saison le 13 janvier, contre les Maple Leafs à Toronto.

Les hommes de Claude Julien joueraient ensuite deux parties à Edmonton et trois à Vancouver avant de pouvoir disputer un premier match au Centre Bell, le 28 janvier, contre les Flames de Calgary.

Lors de cette saison inhabituelle, le Canadien se mesurera aux Maple Leafs et aux Sénateurs d’Ottawa à 10 reprises chacun et il disputera neuf matchs chacun contre les quatre formations de l’Association Ouest.

Le Tricolore terminera sa saison en affrontant les Maple Leafs trois fois de suite, du 3 au 8 mai.

À voir en vidéo