Fernandez et Raonic sont les joueurs de l’année

La Lavalloise a récolté ce prix pour la première fois de sa carrière, après avoir été la lauréate dans la catégorie joueuse junior de l’année en 2019.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne La Lavalloise a récolté ce prix pour la première fois de sa carrière, après avoir été la lauréate dans la catégorie joueuse junior de l’année en 2019.

La Québécoise Leylah Annie Fernandez et l’Ontarien Milos Raonic ont été nommés les joueurs féminin et masculin de l’année par Tennis Canada, mercredi matin.

En plus de ces honneurs, ils ont aussi gagné les titres de joueurs de l’année en simple. Fernandez a également obtenu le titre de joueuse la plus améliorée en 2020.

La Lavalloise a récolté ce prix pour la première fois de sa carrière, après avoir été la lauréate dans la catégorie joueuse junior de l’année en 2019.

Elle succède ainsi à l’Ontarienne Bianca Andreescu, absente du circuit féminin en 2020 en raison d’une importante blessure à un genou.

Son arrivée sur le circuit professionnel a attiré les regards du monde du tennis en plusieurs occasions, notamment lorsqu’elle a pris la mesure de la Suissesse Belinda Bencic, alors cinquième raquette mondiale, lors de la Coupe Billie Jean King, en plus d’avoir participé à la finale du tournoi d’Acapulco. La jeune joueuse âgée de 18 ans a également fait son entrée dans le top-100, et terminé la saison au 88e rang mondial.

« Leylah a effectué une belle percée en 2020, alors qu’elle s’illustrait sur le circuit professionnel en prouvant qu’elle pouvait rivaliser avec les meilleures du monde malgré son jeune âge », a déclaré par voie de communiqué le président et chef de la direction de Tennis Canada, Michael Downey. De son côté, Raonic a remporté cet honneur pour la huitième fois de sa carrière et se rapproche ainsi du record de Daniel Nestor, lauréat à 10 reprises.

D’autre part, les Ontariens Gabriela Dabrowski et Denis Shapovalov ont été choisis dans les catégories joueurs de double de l’année, tandis que le Vancouvérois Vasek Pospisil a décroché celui de joueur de double le plus amélioré.

À voir en vidéo