Luguentz Dort est prêt pour un plus grand rôle avec le Thunder

Le 2 septembre, Dort a établi un sommet personnel, avec 30 points, dont six tirs de trois points.
Photo: Mark J. Terrill Associated Press Le 2 septembre, Dort a établi un sommet personnel, avec 30 points, dont six tirs de trois points.

À l’approche de la saison de la NBA, Luguentz Dort est prêt à assumer un plus grand rôle avec le Thunder d’Oklahoma City, qui s’est départi de plusieurs vétérans.

Le Montréalais de 21 ans fait partie du nouveau noyau de l’équipe avec, notamment, Shai Gilgeous-Alexander, un Ontarien de 22 ans, et Darius Bazley, un Américain de 20 ans.

« Ça représente beaucoup pour moi, a dit l’athlète de Montréal-Nord en vidéoconférence, jeudi. Nous trois, on est vraiment proches — dans la bulle, on était souvent ensemble.

« Depuis, on s’est parlés souvent sur les réseaux sociaux, on s’est textés et tout. On est contents d’être de retour et on est prêts à jouer. »

Dirigé par un nouvel entraîneur, Mark Daigneault, le Thunder a bien changé depuis la relance à Disney.

Chris Paul a été échangé aux Suns de Phoenix, Dennis Schroder aux Lakers de Los Angeles, Steven Adams aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans et Danilo Gallinari aux Hawks d’Atlanta.

« Je sais que je vais avoir un plus grand rôle, a affirmé Dort. Je serai prêt pour peu importe ce que l’entraîneur me demande. »

Le 2 septembre, Dort a établi un sommet personnel, avec 30 points, dont six tirs de trois points. Il avait la victoire au bout des doigts lors du septième match, de longue distance, mais James Harden a réussi un bloc et les Rockets de Houston ont atteint le deuxième tour.

« Je me suis beaucoup amélioré pour les tirs de trois points, a dit Dort. Pendant la saison morte, c’est l’aspect sur lequel j’ai travaillé le plus.

« J’ai quand même travaillé sur un peu de tout : la constance dans mes tirs, la lecture du jeu quand il y a un écran, ce genre de choses-là. Je suis très satisfait de la manière dont ça s’est déroulé. »

Lors du sixième match contre Houston, Dort a obtenu 13 points dans un gain des siens. Dans le deuxième match de la confrontation, il a signé trois blocs.

Son travail en défense lui a valu des louanges un peu partout dans la ligue, incluant de commentateurs, comme Doris Burke et l’ancienne star Shaquille O’Neal. Il a causé des ennuis à bien des joueurs de premier plan, notamment Harden.

« J’ai beaucoup appris la saison dernière, a dit Dort, qui a été récompensé par un pacte à long terme en juin. J’ai fait du beau travail défensivement, j’ai eu du très bon feedback ».

« Je suis content de montrer aux nouveaux gars ou aux autres gars comment faire les bonnes choses. Ça me va tout à fait de communiquer encore plus, de m’affirmer encore plus. Mike Muscala (qui est de retour), il est très vocal en défense lui aussi. »

Joueur partant à compter du 20 janvier, Dort a fourni en moyenne 6,8 points et 0,9 vol par rencontre, à sa première saison dans la NBA.

Le Thunder va disputer un premier match hors-concours samedi, à San Antonio.

« Nous venons d’avoir deux bonnes journées d’entraînement avec des contacts solides, a dit Daigneault, jeudi. Vendredi, ce sera plus léger, plus axé sur l’étude de séquences vidéo. L’important est de s’améliorer chaque jour. »

Parmi les nouveaux visages, notons deux vétérans de renom.

George Hill arrive des Bucks de Milwaukee. La saison dernière, il a mené la NBA pour le taux de succès des tirs de trois points, avec 46 pour cent. S’amène également Al Horford, qui a fait partie de cinq équipes d’étoiles.

Le Thunder va accueillir les Bulls de Chicago les 16 et 18 décembre, en matchs préparatoires.

Il amorcera sa saison régulière le 23 décembre, à Houston.

À voir en vidéo