Plusieurs épreuves tests des JO de Pékin officiellement annulées à cause de la COVID-19

<p>Les Championnats du monde de ski acrobatique, les épreuves de Coupe du monde de ski alpin, de ski de fond, de saut à skis et de combiné nordique ont été annulées.</p>
 
Photo: Joe Cavaretta Archives Associated Press

Les Championnats du monde de ski acrobatique, les épreuves de Coupe du monde de ski alpin, de ski de fond, de saut à skis et de combiné nordique ont été annulées.

 

La Fédération internationale de ski alpin a annulé de nombreuses courses qui devaient servir d’épreuves tests pour les Jeux olympiques d’hiver de Pékin en 2022, dont les Championnats du monde de surf des neiges de l’an prochain.

La FIS a justifié sa décision par les restrictions de voyage attribuables à la pandémie de coronavirus, « dont l’obligation de se placer en quarantaine pour 14 jours pour tous les visiteurs internationaux » qui arrivent en Chine.

« L’enjeu des voyages risque de demeurer complexe pour quelques mois », a ajouté la FIS.

En conséquence, les Championnats du monde de ski acrobatique, les épreuves de Coupe du monde de ski alpin, de ski de fond, de saut à skis et de combiné nordique ont été annulées.

La FIS a indiqué qu’elle tentera de déplacer ces événements, et a ajouté que toutes les installations qui seront utilisées lors des JO de Pékin devraient être complétées d’ici quelques semaines.

Les installations olympiques pourraient néanmoins être accessibles pour les athlètes internationaux qui voudront les visiter après la présente saison. Les championnats nationaux chinois devraient également avoir lieu aux mêmes endroits qu’où devaient être présentées les épreuves tests.

À voir en vidéo