F1: Lewis Hamilton songe encore à Ayrton Senna

Le pilote de Mercedes, Lewis Hamilton
Photo: Mark Sutton Pool via Associated Press Le pilote de Mercedes, Lewis Hamilton

Lewis Hamilton avait neuf ans lorsqu’il a appris que son idole Ayrton Senna était mort en piste lors du Grand Prix de Formule 1 de Saint-Marin.

Plus de 25 ans plus tard, le Britannique se souvient encore très bien du moment où son père lui a appris la nouvelle alors qu’ils réparaient son bolide de karting.

« Je me souviens d’avoir dû m’éloigner de mon père, parce que mon père ne voulait jamais que je pleure devant lui », a dit Hamilton vendredi, alors qu’il se préparait à négocier pour la première fois de sa carrière en F1 la piste d’Imola où Senna a perdu la vie.

« J’ai dû me déplacer, et ça n’a pas été facile à encaisser », a raconté Hamilton, la voix tremblante.

« Mais je me souviens d’avoir essayé de transformer cette tristesse en motivation, et je crois que j’ai gagné ce week-end-là. Mais les semaines suivantes ont été très difficiles », a-t-il ajouté.

Le Grand Prix d’Émilie-Romagne qui aura lieu ce week-end sera le premier à se dérouler à Imola en F1 depuis 2006, alors qu’Hamilton pilotait en GP2. Il est de retour sur ce circuit à titre de détenteur du record absolu pour le nombre de victoires en F1, après avoir surpassé la marque de Michael Schumacher en signant sa 92e victoire le week-end dernier au Portugal.

Le pilote autrichien Roland Ratzenberger a aussi perdu la vie à Imola pendant le week-end de course en 1994, mais Senna était alors triple champion du monde et considéré par plusieurs comme étant l’un des meilleurs pilotes de l’histoire.

« Je vais m’en souvenir pour toujours, a confié Hamilton, qui avait reçu l’un des casques de Senna de sa famille lors d’un Grand Prix du Brésil. J’ai circulé ici aujourd’hui et c’était spécial de visiter un circuit historique, et de voir le lieu précis où Ayrton est décédé.

« C’est toujours invraisemblable pour moi lorsque je visite de tels endroits, comme le tunnel à Monaco ou le Grand Prix de Grande-Bretagne, sachant que des pilotes légendaires sont passés au même endroit que toi, a poursuivi le pilote Mercedes. Ça me fait chaud au cœur de savoir que je suis ici, et que je peux faire la même chose que lui [Senna] il y a 26 ans. »

À voir en vidéo