Jimmy Butler donne vie au Heat de Miami

Jimmy Butler a livré le match de sa vie au moment où le Heat en avait le plus besoin.
Photo: Mark J. Terrill Associated Press Jimmy Butler a livré le match de sa vie au moment où le Heat en avait le plus besoin.

Jimmy Butler s’est éclaté en enregistrant 40 points, 11 rebonds et 13 aides, et le Heat de Miami a repris vie en défaisant les Lakers de Los Angeles 115-104, dimanche soir, lors du troisième match de la finale de la NBA.

Le Heat a signé une première victoire en finale malgré le fait que deux de ses joueurs réguliers, Bam Adebayo et Goran Dragic, étaient de nouveau indisponibles à cause de blessures.

Butler est devenu seulement le troisième joueur dans toute l’histoire de la finale de la NBA à réaliser un triple-doublé qui incluait une récolte d’au moins 40 points.

Butler a livré le match de sa vie au moment où le Heat en avait le plus besoin. Il a réussi 14 de ses 20 tirs du terrain, et après que le Heat eut laissé filer une priorité de plus de dix points au début du quatrième quart, Butler s’est assuré que son équipe ne perdrait pas l’avance suivante.

« Gagner », a déclaré Butler. « Je ne me préoccupe pas des triples-doublés. Je ne me préoccupe de rien de tout ça. Vraiment. Je veux gagner. Nous l’avons fait. Je suis heureux du résultat. »

Le quatrième match aura lieu mardi soir.

Tyler Herro et Kelly Olynyk ont amassé 17 points chacun pour le Heat, qui a aussi bénéficié de récoltes de 13 points de Duncan Robinson et de 12 points de Jae Crowder.

Dans la défaite, LeBron James a inscrit 25 points, dix rebonds et huit aides pour les Lakers. Insérés dans la formation à titre de réservistes, Kyle Kuzma et Markieff Morris ont obtenu 19 points chacun. Anthony Davis en a récolté 15.

« Ce n'était pas une question d'effort, mais simplement une question d'exécution », a souligné l'entraîneur-chef des Lakers, Frank Vogel.

Chaque fois que le Heat semblait prêt à se sauver de ses rivaux et prendre le contrôle du 3e match de la finale, les Lakers ont trouvé un moyen de relever leur jeu d’un cran.

Une avance de 13 points pour le Heat tôt dans le match ? Les Lakers ont repris l’avance en moins de cinq minutes.

Une priorité de 14 points pour le Heat après une poussée de dix points sans riposte pour lancer la deuxième demie ? Les Lakers ont marqué les huit points suivants.

Une avance de 12 points pour le Heat vers la fin du troisième quart ? Il a fallu moins de cinq minutes aux Lakers pour assembler une séquence où ils ont dominé 20-6, et reprendre l’avance 91-89 grâce à un panier de Rajon Rondo avec 8:55 à jouer au quatrième quart.

Mais le Heat a dominé le reste du match alors que Butler n’avait tout simplement pas envie de voir son équipe devant un déficit de 0-3.

« Je pense que nous avons réalisé que nous avons notre place », a résumé Butler.

Les Lakers ont commis 20 revirements qui ont mené à 21 points du Heat. James a commis à lui seul huit revirements.

« Que des bêtes revirements », a dit Davis, qui en a commis quatre dès le premier quart.

« Des fautes offensives, des erreurs de communication sur certaines passes... nous devons mieux jouer dans l'ensemble. Nous allons nous replacer. »


À voir en vidéo