Les Stars battent le Lightning 4-1 lors du premier match de la finale

Les Stars mènent la série 1-0.
Photo: Jason Franson La Presse canadienne Les Stars mènent la série 1-0.

Jamie Oleksiak et Joel Kiviranta ont touché la cible en deuxième période, Anton Khudobin a ensuite fermé la porte et les Stars de Dallas ont défait le Lightning de Tampa Bay 4-1, samedi, lors du premier match de la finale de la Coupe Stanley.

Les Stars mènent la série 1-0. Le match no 2 sera présenté lundi, toujours dans la bulle de la LNH à Edmonton.

Joel Hanley et Jason Dickinson, dans un filet désert, ont aussi marqué pour les Stars. Khudobin a effectué 35 arrêts, dont 22 lors du dernier tiers.

Yanni Gourde a été l’unique buteur du Lightning. Andrei Vasilevskiy a accordé trois buts sur 19 tirs.

La dernière conquête de la coupe Stanley du Lightning remonte à 2004, mais l’équipe a perdu en finale en 2015. Les Stars ont soulevé le précieux trophée en 1999, avant de baisser pavillon en finale l’année suivante.

Le Lightning était toujours privé de son capitaine Steven Stamkos, qui se remet d’une opération à un muscle du tronc subie le 2 mars. Les Stars devaient se débrouiller sans l’attaquant Radek Faksa et le défenseur Stephen Johns.

Hanley a ouvert la marque après 5:40 de jeu en première période, profitant d’une remise de Roope Hintz à partir de l’arrière du filet avant de battre Vasilevskiy à l’aide d’un tir précis dans le coin supérieur gauche du filet.

Gourde a créé l’égalité pour le Lightning à 12:32. Khudobin a stoppé un long tir de Blake Coleman, mais la rondelle a ensuite rebondi sur le patin gauche de Gourde, puis le patin droit de Hintz avant de franchir la ligne des buts.

Oleksiak a brisé une égalité de 1-1 à 12:30 du deuxième vingt, profitant de son propre retour pour déjouer Vasilevskiy. Kiviranta a creusé l’écart avec 28 secondes à faire à l’engagement, s’y prenant aussi à deux reprises avant de trouver le fond du filet.

Les Stars ont été punis à trois reprises en troisième période, mais le Lightning s’est buté à Khudobin, qui a multiplié les arrêts spectaculaires.

Dickinson a cassé les reins du Lightning en marquant dans un filet désert avec 1:18 à faire à la rencontre.