Félix Auger-Aliassime éliminé dès le premier tour à Rome

Auger-Aliassime s’est incliné en deux manches (4-6, 5-7) face au Serbe Filip Krajinovic, 29e joueur mondial.
Photo: Clive Brunskill Agence France-Presse Auger-Aliassime s’est incliné en deux manches (4-6, 5-7) face au Serbe Filip Krajinovic, 29e joueur mondial.

Félix Auger-Aliassime a subi l’élimination à son premier match au tournoi de Rome, disputé sur terre battue. Le Québécois s’est incliné en deux manches (4-6, 5-7) face au Serbe Filip Krajinovic, 29e joueur mondial.

Le joueur de 20 ans, qui a disputé les huitièmes de finale aux Internationaux des États-Unis la semaine dernière, où il a perdu face à l’éventuel champion Dominic Thiem, a réussi six as, mais il a aussi commis six doubles fautes. Krajinovic avait déjà vaincu Auger-Aliassime à leur précédente confrontation à Rotterdam en 2018.

Denis Shapovalov et Milos Raonic, respectivement 12e et 13e joueurs mondiaux, participent également à ce tournoi et ils entreront en scène mardi. Shapovalov a profité de son solide parcours à New York, où il a disputé les quarts de finale, pour se hisser au 14e rang.

Auger-Aliassime a gagné un échelon, à la 20e position, juste derrière Raonic. On retrouve donc trois Canadiens dans le top 20 mondial. Vasek Pospisil, qui s’est également illustré à Flushing Meadows, a fait un bond de 21 positions pour s’installer au 73e rang du classement. Le Serbe Novak Djokovic est toujours au sommet de la hiérarchie, devant Rafael Nadal et Dominic Thiem.

Au classement féminin, la Montréalaise Eugenie Bouchard a progressé de plus de 100 positions à la suite de sa participation à la finale au tournoi d’Istanbul. Elle occupe la 167e place au classement de la WTA.

Bouchard s’est inclinée devant Patricia Maria Tig en trois manches, dimanche, à Istanbul.

La Lavalloise Leylah Annie Fernandez intègre pour sa part le top-100 mondial pour la première fois de sa jeune carrière. La joueuse de 18 ans est installée au 98e échelon.

La Japonaise Naomi Osaka, sacrée championne des Internationaux des États-Unis pour la deuxième fois de sa carrière samedi, a progressé de six positions, au troisième rang mondial. L’Australienne Ashleigh Barty occupe toujours le sommet, devant la Roumaine Simona Halep.

La Torontoise Bianca Andreescu, qui n’a plus participé à un match en compétition depuis le 30 octobre 2019, a glissé au septième rang.

À voir en vidéo