Osaka, Zverev et Brady atteignent le carré d’as

La disqualification de Novak Djokovic et les absences de Rafael Nadal et de Roger Federer à Flushing Meadows présentent une belle occasion à Alexander Zverev de remporter un premier titre en Grand Chelem.
Photo: Seth Wenig Associated Press La disqualification de Novak Djokovic et les absences de Rafael Nadal et de Roger Federer à Flushing Meadows présentent une belle occasion à Alexander Zverev de remporter un premier titre en Grand Chelem.

La Japonaise Naomi Osaka, l’Américaine Jennifer Brady et l’Allemand Alexander Zverev se sont qualifiés pour les demi-finales des Internationaux des États-Unis, mardi.

En soirée, Osaka a vaincu l’Américaine Shelby Rogers en deux manches de 6-3 et 6-4. L’ancienne numéro un mondiale, a fait preuve de constance dans son jeu pendant l’affrontement et n’a commis que huit fautes directes. Rogers en a, quant à elle, commis 27.

Gagnante de deux tournois du Grand Chelem, dont les Internationaux des États-Unis en 2018, Osaka aura maintenant rendez-vous avec une autre Américaine, soit Jennifer Brady.

Brady est passée au tour suivant après avoir disposé de Yulia Putintseva 6-3, 6-2. La 28e tête de série a dominé son adversaire en fond de terrain à son premier match en quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem en carrière. Elle a rapidement pris les commandes 4-0 en première manche, et 2-0 en deuxième contre Putintseva, qui avait gagné leurs deux affrontements précédents.

La principale intéressée a déclaré que son bon début de match l’avait aidée.

« J’étais nerveuse. Et je crois qu’elle aussi, a confié Brady. J’essayais de me dire que c’était un match de premier tour, et j’étais satisfaite de mon début de rencontre. Puis, j’ai pu développer mon rythme, et bâtir là-dessus. »

Brady, qui est âgée de 25 ans, dispute son 13e tournoi majeur et elle est une tête de série pour la première fois de sa carrière.

Zverev avance

Chez les hommes, la disqualification de Novak Djokovic et les absences de Rafael Nadal et de Roger Federer à Flushing Meadows présentent une belle occasion à Alexander Zverev de remporter un premier titre en Grand Chelem.

Cinquième tête de série, l’Allemand a atteint le carré d’as des Internationaux des États-Unis en venant de l’arrière pour vaincre Borna Coric, classé 27e , 1-6, 7-6 (5), 7-6 (1), 6-3.

« La nouvelle concernant Novak nous a tous surpris et évidemment, pour les plus jeunes comme moi, c’est une énorme occasion. Mais nous devons baisser la tête et faire notre travail », a expliqué Zverev, qui a atteint les demi-finales d’un deuxième tournoi du Grand Chelem consécutif.

Zverev a fait fi de 12 doubles fautes et 46 fautes directes pour vaincre Coric. « J’avais le sentiment que j’étais en contrôle du match. Je le voyais éprouver des difficultés et il ne jouait pas son meilleur tennis », a mentionné Coric.

Zverev a toutefois été de plus en plus agressif, décidant notamment de tenter l’équivalent de deux premières balles de service plutôt qu’une deuxième plus lente. Cet ajustement l’a en partie aidé à remporter le duel.

« Je ne veux pas m’arrêter ici », a insisté Zverev.

Zverev avait atteint les demi-finales d’un majeur pour la première fois de sa carrière à Melbourne, en janvier, où il s’était incliné devant Dominic Thiem, tombeur du Québécois Félix Auger-Aliassime lundi. Pour la première fois en 17 ans en tournoi majeur, aucun des hommes participant aux quarts de finale à Flushing Meadows n’avait remporté un titre du Grand Chelem.

À voir en vidéo