Hamilton domine les essais libres en Espagne

«Je crois que ce sera une course très difficile», a confié Lewis Hamilton, précisant qu'avec la température élevée en Espagne, la piste devient «une véritable patinoire».
Photo: Albert Gea Associated Press «Je crois que ce sera une course très difficile», a confié Lewis Hamilton, précisant qu'avec la température élevée en Espagne, la piste devient «une véritable patinoire».

Lewis Hamilton a enregistré le meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres au Grand Prix de Formule 1 d’Espagne, vendredi, tout juste devant son coéquipier chez Mercedes Valtteri Bottas. Le Britannique a retranché 0,287 seconde au chrono de Bottas, et 0,821 seconde au temps de Max Verstappen.

« Je crois que ce sera une course très difficile », a évoqué Hamilton, qui a vu sa série de trois victoires prendre fin le week-end dernier. Bottas, détenteur du meilleur temps lors de la première séance d’essais en matinée, a été devancé par Verstappen en deuxième place au classement après que le pilote Red Bull a gagné le Grand Prix soulignant le 70e anniversaire de la F1 la semaine dernière à Silverstone.

Cette victoire a été facilitée par le fait que les Mercedes sont très exigeantes au niveau des pneus, surtout par temps chaud. Et le soleil de plomb qui prévaut en Espagne à la mi-août ne fera rien pour arranger cela.

« C’est très difficile en piste. Je ne me souviens pas de m’être retrouvé en Espagne sous une température aussi élevée, a confié Hamilton. C’est une température formidable, mais c’est très exigeant dans la voiture, et très difficile sur les pneus également… les pneus ne sont pas heureux dans de telles conditions, ça devient une véritable patinoire. »

Daniel Ricciardo (Renault), Romain Grosjean (Haas), Charles Leclerc (Ferrari) et Carlos Sainz fils (McLaren) se sont emparés des quatre échelons suivants.

Sergio Perez a suivi en huitième place après avoir récupéré du coronavirus — le Mexicain a raté les deux dernières courses après avoir reçu un diagnostic positif au virus. « Je pensais que ça me prendrait un certain temps à retrouver ma vitesse après avoir raté deux courses, mais je suis satisfait d’avoir pu retrouver mon rythme assez rapidement », a confié Perez.

Son coéquipier chez Racing Point, Lance Stroll, s’est contenté du 11e temps, à près de 1,5 seconde de Hamilton. « Nous avons appris aujourd’hui que pour obtenir un bon résultat lors de la course il faudra une gestion exemplaire de nos pneus, car la température de piste risque d’être très élevée encore ce week-end, a noté le Québécois. Maintenant que nous le savons, nous pourrons établir nos réglages en vue de demain et dimanche. »

Nicholas Latifi a abouti en 19e position. Le Torontois a uniquement devancé son coéquipier chez Williams, George Russell, qui a concédé 2,5 secondes du champion du monde en titre. « C’était vraiment très chaud, et c’était beaucoup plus humide qu’à Silverstone, a évoqué Latifi. Il nous reste encore beaucoup de travail à faire pour pouvoir nous mesurer à Haas et Alfa Romeo demain. »

Une troisième séance d’essais libres se déroulera samedi matin, suivie de la séance de qualifications en après-midi sur le circuit Catalunya-Barcelona.

Le Grand Prix d’Espagne est la sixième escale de la campagne en F1.

Avec La Presse canadienne

À voir en vidéo