La Coupe du monde de ski de fond annulée

Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir

La Coupe du monde de ski de fond de Québec a été annulée en raison du contexte international provoqué par la pandémie de la COVID-19, a confirmé l’entreprise responsable de l’organisation de l’événement vendredi.

« Tout nous portait à croire que nous aurions des courses sur les Plaines ce week-end, mais la situation, ainsi que le désistement des équipes, a évolué rapidement au cours des dernières heures », a expliqué la productrice déléguée de l’événement chez GESTEV, Marianne Pelchat.

Cette décision a été annoncée peu de temps après celle de l’équipe canadienne de ski de fond de se retirer de la compétition, pour des motifs de sécurité.

« À titre de pays hôte de la Coupe du monde de Québec, cette décision n’a pas été facile à prendre pour Nordiq Canada. Cependant, elle a été prise en solidarité avec d’autres équipes dont la Norvège, l’Allemagne, la Suède, la Finlande, la Grande-Bretagne, la République tchèque et les États-Unis », a indiqué l’équipe canadienne dans son communiqué.

Mardi, l’équipe norvégienne, menée par le triple médaillé d’or olympique Johannes Hosflot Klaebo, avait annoncé qu’elle mettait un terme à saison. De son côté, l’équipe italienne avait indiqué qu’elle alignerait un seul fondeur — Federico Pellegrino — plutôt que les cinq initialement prévus. D’autres équipes ont suivi au cours des heures suivantes, mettant la table au retrait de l’équipe canadienne.

« La décision a aussi été prise après que Nordiq Canada ait annulé les Championnats canadiens de ski et les finales de la Coupe du monde à Canmore, en Alberta — sans parler de la suspension de presque tous les grands sports nord-américains au cours des deux derniers jours », a ajouté l’organisation canadienne.

Les trois dernières étapes de la Coupe du monde de ski de fond ont donc été annulées au cours des dernières heures, après celles de Minneapolis, au Minnesota, et Canmore.

Les sprints en style classique masculin et féminin devaient avoir lieu samedi sur les plaintes d’Abraham, suivies le lendemain des sprints en style libre.

Le Russe Alexander Bolshunov a décroché le globe de cristal, remis au champion du classement général de la Coupe du monde de ski de fond. Chez les dames, c’est la Norvégienne Therese Johaug qui l’a obtenu.

D'autres annulations à prévoir

Jeudi, le nouveau coronavirus semait le chaos dans le monde du sport. Les annulations d'événements sportifs risquent de se poursuivre vendredi. Les Grands Prix de Formule 1 du Bahreïn et du Vietnam ont notamment été annulés. Ces épreuves devaient se dérouler du 20 au 22 mars, et du 3 au 5 avril, respectivement.

Des courses cyclistes et des matchs de soccer ont également été annulée en Europe.

À voir en vidéo