Mikaël Kingsbury remporte le neuvième globe de cristal de sa carrière

Mikaël Kingsbury lors d'une épreuve en Utah, le mois dernier
Photo: Jeff Swinger Associated Press Mikaël Kingsbury lors d'une épreuve en Utah, le mois dernier

Mikaël Kingsbury a remporté l’épreuve des bosses en parallèle à la Coupe du monde de ski acrobatique de Krasnoïarsk, en Russie, s’adjugeant du même coup le neuvième globe de cristal de sa carrière.

Kingsbury, de Deux-Montagnes, a défait en superfinale le Britannique Thomas Gerken Schofield. Pour sa part, l’Américain Bradley Wilson a devancé le Français Benjamin Cavet en petite finale, décrochant du même coup le bronze.

Les compatriotes de Kingsbury, Brenden Kelly, Laurent Dumais, Gabriel Dufresne, Kerrian Chunlaud et Robbie Andison ont fini 10es, 13es, 18es, 21es et 27es, dans l’ordre. Pour sa part, Jordan Kober n’a pu compléter l’épreuve.

Il s’agissait de la septième victoire de Kingsbury cette saison en Coupe du monde, lui procurant une avance insurmontable de 940 points au classement de la discipline, avec deux épreuves à négocier cette saison. Son plus proche poursuivant est le Japonais Ikuma Horishima, à 639, suivi de Cavet, à 531. Horishima n’a pu faire mieux que la 11e place samedi.

Du côté des dames, Justine Dufour-Lapointe s’est contentée du cinquième échelon en bosses en parallèle.

Sa soeur Chloé a suivi au 14e échelon, tandis que Valérie Gilbert et Maia Schwinghammer finissaient 17es et 22es, respectivement.

L’épreuve a été remportée par la Française Perrine Laffont, qui a ainsi enregistré sa huitième victoire cette saison. Laffont a vaincu en superfinale l’Australienne Jakara Anthony, tandis que l’Américaine Jaelin Kauf enlevait les honneurs de la petite finale pour compléter le podium.

Il s’agissait de la première épreuve de bosses en Coupe du monde à être présentée à Krasnoïarsk, en Sibérie.