Le Canadien retrouve Drouin et l’emporte 2-1 face aux Maple Leafs

Carey Price a frustré John Tavares, le capitaine des Leafs, en effectuant un spectaculaire déplacement latéral pour bloquer son tir en milieu de période médiane, en route vers une soirée de 22 arrêts.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Carey Price a frustré John Tavares, le capitaine des Leafs, en effectuant un spectaculaire déplacement latéral pour bloquer son tir en milieu de période médiane, en route vers une soirée de 22 arrêts.

Le Canadien de Montréal a salué le retour au jeu de l’attaquant Jonathan Drouin en arrachant une victoire de 2-1 en prolongation aux Maple Leafs de Toronto, samedi soir.

Ilya Kovalchuk a procuré la victoire au Canadien à 1:43 de la prolongation, après s’être emparé d’un retour de lancer de Nick Suzuki et tiré dans une cage laissée vacante par le gardien des Leafs Jack Campbell.

Il s’agissait d’un match crucial pour le Tricolore, qui tente toujours de rattraper les Leafs au classement. Cette victoire signifie que cinq points séparent les deux clubs, bien que les Torontois ont encore un match de plus à disputer que le Bleu-blanc-rouge.

John Tavares, avec son 23e, a touché la cible pour les Maple Leafs (29-19-8), qui occupent le troisième rang de la section Atlantique.

Marco Scandella, grâce à son premier but avec sa nouvelle équipe, a complété la marque pour le Canadien (27-23-7), qui a signé une troisième victoire d’affilée — et une quatrième en cinq matchs.

Carey Price, qui disputait un deuxième match en trois jours, s’est signalé à plusieurs reprises pendant la rencontre. Il a notamment frustré le capitaine Tavares en effectuant un spectaculaire déplacement latéral pour bloquer son tir en milieu de période médiane, en route vers une soirée de 22 arrêts.

Son vis-à-vis, Campbell, a conclu la rencontre en ayant repoussé 28 tirs. Il s’agissait d’un deuxième départ consécutif pour le gardien des Leafs, qui a été acquis des Kings de Los Angeles par voie de transaction mercredi.

Par ailleurs, Drouin disputait son premier match depuis qu’il avait subi une blessure à un poignet, le 15 novembre, contre les Capitals de Washington. L’attaquant âgé de 26 ans, qui a raté les 37 derniers matchs du Tricolore, complétait un trio formé d’Artturi Lehkonen et de Max Domi. Il a également effectué quelques présences en supériorité numérique.

Jeu plus conservateur

Étant donné l’importance de cette rencontre, les deux équipes ont joué de manière un peu plus conservatrice qu’à l’habitude en première période — même si elles se sont échangé quelques belles chances de marquer.

Après tout, le CH devait garder à l’oeil Auston Matthews, qui avait inscrit son 40e but de la saison vendredi soir contre les Ducks d’Anaheim, rejoignant — temporairement — Alex Ovechkin au sommet de la LNH à ce chapitre.

Au retour du premier entracte, le défenseur des Leafs Justin Holl a donné le ton à l’engagement en décochant un boulet qui est allé s’écraser sur la barre transversale, derrière Price, après à peine 50 secondes de jeu.

Les Leafs ont ensuite obtenu quelques belles chances de marquer. Tavares est d’abord venu frapper à la porte en milieu de période, puis le vétéran Jason Spezza a tenté sa chance en deux occasions aux dépens de Price. Le gardien du Canadien n’a cependant jamais bronché, et les deux équipes étaient à égalité après 40 minutes de jeu.

Tavares a finalement délié l’impasse après 1:06 de jeu en troisième période, en décochant un tir des poignets vif de l’enclave qui a trompé la vigilance de Price du côté du biscuit.

Scandella a cependant ramené les deux équipes à la case départ en décochant un puissant lancer frappé du point d’appui gauche, avec 2:33 à écouler au match. Et ç’a mis la table pour le filet victorieux de Kovalchuk.

Le Canadien prendra part à un concours d’habiletés dimanche matin au Centre Bell, avant d’affronter les Coyotes de l’Arizona lundi soir.