Une cible ambitieuse pour le Tricolore

Mardi, le Canadien a vaincu les Devils du New Jersey 5-4 en fusillade.
Photo: Paul Bereswill Agence France-Presse Mardi, le Canadien a vaincu les Devils du New Jersey 5-4 en fusillade.

Malgré un effort spectaculaire pour remonter au score et triompher face aux Devils du New Jersey mardi, le Canadien de Montréal n’a fait qu’un petit pas vers l’avant au classement de l’Association de l’Est.

Le Tricolore a réduit son retard d’un petit point, s’approchant à sept points d’une place en séries avant les matchs de mercredi. De plus, toutes les équipes qu’il pourchasse ont des matchs en main sur la formation montréalaise.

Ce n’est pas ça qui va décourager les joueurs.

« Personne ne va baisser les bras dans ce vestiaire, a dit le centre Nick Suzuki. Nous avons encore des chances de remonter au classement. Tout le monde ici souhaite participer aux séries. »

Le Canadien aura vraisemblablement besoin d’aide s’il veut réussir l’improbable. L’entraîneur-chef Claude Julien a toutefois dressé un portrait très réaliste de la situation de l’équipe mercredi.

« Je ne rentre pas dans le vestiaire en disant aux joueurs d’oublier le classement. J’explique plutôt aux joueurs ce que nous devons faire pour participer aux séries et je leur rappelle que ça ne se fera pas en une journée, a-t-il dit. Nous devons nous concentrer sur cet objectif jusqu’en avril. Si nous remplissons ce mandat, nous n’aurons pas besoin d’aide. Nous devons nous concentrer sur notre tâche, et si nous obtenons de l’aide, ce ne sera qu’un bonus.

« Nous savons que nous sommes dans une situation où nous devons probablement gagner trois matchs sur quatre. C’est ce que nous voulons accomplir et c’est à nous de le faire », a ajouté Julien.

Le Canadien devra éviter les moments de faiblesse dans les matchs, comme celui qui a permis aux Devils de prendre les devants 3-0 en première moitié de rencontre mardi.

Il devra aussi mieux s’en sortir contre les équipes les plus faibles du circuit. Le Tricolore présente une fiche de seulement 4-4-2 face aux cinq moins bonnes formations au classement général de la LNH — les Red Wings de Detroit, les Kings de Los Angeles, les Devils du New Jersey, les Sénateurs d’Ottawa et les Ducks d’Anaheim. De plus, trois de ses quatre victoires contre ces formations ont été acquises en bris d’égalité.

Le Canadien accueillera les Ducks, jeudi, au Centre Bell. La troupe de Dallas Eakins a gagné cinq de ses sept derniers matchs.

Encore la grippe

Le Tricolore continue de tenter de contenir un virus qui a affaibli plusieurs membres de l’équipe au cours des derniers jours.

Le défenseur Victor Mete et l’attaquant Ryan Poehling n’étaient pas de l’entraînement de l’équipe mercredi, en raison de symptômes grippaux.

Le gardien Carey Price était de retour à son poste, lui qui n’avait pas accompagné ses coéquipiers au New Jersey mardi pour la même raison. Jordan Weal, aussi écarté de la formation mardi en raison de la grippe, a également participé à l’entraînement.

De son côté, le défenseur Shea Weber était absent mercredi, lui qui bénéficiait plutôt d’une journée de traitements.

En vertu du retour de Price, le Canadien a rétrogradé le gardien Cayden Primeau au sein de son club-école dans la Ligue américaine de hockey, le Rocket de Laval.

Primeau avait été rappelé d’urgence lundi après-midi. Il était donc l’auxiliaire de Charlie Lindgren mardi, quand le Canadien a vaincu les Devils 5-4 en fusillade.