Vingt joueuses de hockey féminin participeront au week-end des Étoiles de la LNH

Parmi les dix Canadiennes sélectionnées pour cet événement, trois viendront du Québec, dont Marie-Philip Poulin.
Photo: Bruce Bennett Getty Images Agence France-Presse Parmi les dix Canadiennes sélectionnées pour cet événement, trois viendront du Québec, dont Marie-Philip Poulin.

Vingt des meilleures joueuses du hockey féminin en Amérique du Nord participeront à un match trois contre trois dans le cadre du week-end du match des Étoiles de la Ligue nationale de hockey les 24 et 25 janvier à St. Louis.

Des hockeyeuses des équipes nationales du Canada et des États-Unis seront réparties au sein de deux formations de dix joueuses et participeront à un duel d’une durée de 20 minutes, dans le cadre des compétitions d’habiletés.

Il s’agit d’un rôle accru pour les femmes au match des Étoiles, une initiative qui survient un an après que l’Américaine Kendall Coyne Schofield est devenue la première femme à participer au concours d’habiletés.

En relève à l’attaquant Nathan MacKinnon, de l’Avalanche du Colorado, blessé, Schofield a fait sensation à San Jose en terminant au septième rang, parmi huit rivaux, grâce à un impressionnant chrono de 14,346 secondes dans le cadre du concours de vitesse.

Parmi les dix Canadiennes sélectionnées pour cet événement, trois viendront du Québec. Il s’agit de Marie-Philip Poulin, de Mélodie Daoust et d’Ann-Renée Desbiens. Les autres sont Meghan Agosta, Renata Fast, Laura Fortino, Rebecca Johnston, Sarah Nurse, Natalie Spooner et Blayre Turnbull. Le groupe des joueuses issues des États-Unis inclut Coyle Schofield, de même que Brianna Decker, Amanda Kessel, Hilary Knight et Jocelyne Lamoureux-Davidson.

De plus, deux femmes — une de chaque pays — participeront à un nouvel événement lors duquel elles seront en compétition avec huit joueurs de la LNH qui dirigeront des rondelles vers des cibles sur la glace, à partir des gradins. Les deux joueuses seront sélectionnées à la suite d’un scrutin mené sur les réseaux sociaux.

Se trouvant au camp de l’équipe canadienne, Poulin a réagi à sa sélection par le biais d’une déclaration officielle.

« Je suis honorée de recevoir l’invitation de la LNH à participer au match des Étoiles 2020 avec un groupe de joueuses incroyables. C’est une chance pour nous de démontrer l’étendue de notre talent aux partisans de hockey. Pour toutes les jeunes filles qui rêvent un jour de jouer au hockey professionnel, ceci est un exemple de petite victoire que nous nous devons de célébrer. Vous pouvez compter sur moi pour donner tout ce que j’ai la semaine prochaine afin que le hockey féminin gagne encore plus de partisans. »