Maxence Parrot remporte l’or à la Coupe du monde de Big Air de Pékin

Parrot a obtenu 186,00 points, devançant tout juste le Suédois Sven Thorgren d’un point.
Photo: Sergei Grits Archives Associated Press via La Presse canadienne Parrot a obtenu 186,00 points, devançant tout juste le Suédois Sven Thorgren d’un point.

Max Parrot n’a pas mis de temps à montrer de quel bois il se chauffe, remportant le Big Air de la Coupe du monde de Pékin, sa première épreuve sur le circuit cette saison et sa première compétition depuis les X Games d’Oslo, en Norvège.

Parrot a obtenu 186,00 points, devançant tout juste le Suédois Sven Thorgren d’un point. L’Américain Chris Corning (181,25) a complété le podium de cette compétition tenue sur le site qui sera utilisé lors des Jeux olympiques de Pékin, en 2022.

Le Québécois avait fait l’impasse sur les deux premières étapes de la saison, à Cardrona, en Nouvelle-Zélande, et Modène, en Italie. Épuisé après les X Games, il a dû prendre un pas de recul. De participer aux X Games cinq semaines seulement après avoir mis fin à ses traitements de chimiothérapie pour vaincre un lymphome de Hodgkin aura eu un prix.

« Je suis extrêmement content d’avoir offert cette performance et de l’avoir emporté ce soir, a indiqué Parrot. Ça signifie beaucoup pour moi, parce qu’il y a un an exactement, c’était ma dernière compétition avant toute ma bataille contre le cancer. Je suis très excité à l’idée d’avoir pu offrir ce genre de performance ici, un an plus tard. »

Parrot a également réussi pour une première un front side triple 1620 degrés en compétition, ce qui n’a pas manqué de lui attiré la faveur des juges.

« Ça n’a vraiment pas été une compétition facile, a ajouté Parrot. Le saut qu’ils ont construit ici — c’est le premier saut permanent dans une ville — était très gros et tout le monde a très bien glissé. Chris Corning a même réussi une quadruple vrille. Ça prenait un atterrissage réussi sur le “front side”. J’avais appris cette figure il y a un an et devait la faire l’an passé. Évidemment, je n’ai pas pu. »

Trois autres Canadiens ont pris part à l’épreuve. Darcy Sharpe a pris la neuvième place ; William Buffey a terminé 19e ; tandis que Michael Ciccarelli a conclu en 23e place.

Chez les dames, Laurie Blouin est montée sur la troisième marche du podium. Seules les performances de la Japonaise Miyabi Onitsuka (165,00) et de l’Autrichienne Anna Gasser (158.00) ont été supérieures à ses 155,75 points.

Brooke Voigt a terminé 12e, tandis que Sommer Gendron n’a pris le départ.

Au classement de la Coupe du monde, Parrot se retrouve au cinquième rang grâce à cette victoire qui lui procure 1000 points. Corning, qui est monté sur le podium lors des trois premières courses de la saison, mène avec 2200 points, devant le Québécois Nicolas Laframboise, qui n’a pas pris part à la compétition d’aujourd’hui.

Blouin s’est quant à elle hissée au cinquième rang avec 1050 points, devant Voigt, à 1020.