L’Impact lancera sa saison locale au Stade olympique le 29 février

C’est la première fois depuis son accession à la MLS que l’Impact lancera ses activités à domicile.
Photo: Olivier Zuida Le Devoir C’est la première fois depuis son accession à la MLS que l’Impact lancera ses activités à domicile.

L’Impact de Montréal n’aura pas besoin de disputer ses six premiers matchs sur les pelouses adverses en 2020.

Après avoir passé cinq semaines à jouer à l’étranger pour lancer ses activités en Major League Soccer en 2019, le onze montréalais accueillera ses partisans dès son premier match de la saison le 29 février prochain, au Stade olympique.

Pour cette rencontre, le Revolution de la Nouvelle-Angleterre sera le visiteur. Le match s’amorcera à 15 h.

C’est la première fois depuis son accession à la MLS que l’Impact lancera ses activités à domicile. Le reste du calendrier 2020 sera dévoilé prochainement.

Avant cette première rencontre dans le circuit Garber, l’Impact disputera les huitièmes de finale de la Ligue des Champions de la Concacaf. Il connaîtra son adversaire lors du tirage au sort du 9 décembre prochain. Montréal accueillera le match retour, qui aura lieu le 25, 26 ou 27 février prochain.