Un ex-dirigeant de la NBA veut implanter un club des Ligues majeures à Orlando

Ex-dirigeant du Magic d’Orlando, Pat Williams souhaite une expansion vers les ligues majeures de Baseball.
Photo: John Raoux Associated Press Ex-dirigeant du Magic d’Orlando, Pat Williams souhaite une expansion vers les ligues majeures de Baseball.

Est-ce qu’Orlando obtiendra une équipe des Ligues majeures de baseball avant Montréal ?

La question se pose, après que l’homme qui a contribué à l’implantation d’une équipe de la NBA à Orlando a annoncé qu’il souhaite maintenant qu’un club des Ligues majeures de baseball s’établisse à l’ombre des parcs d’attractions les plus prestigieux de la planète.

Pat Williams, un ex-dirigeant du Magic d’Orlando, a déclaré mercredi qu’Orlando méritait beaucoup plus un club de baseball que la plupart des villes qui ont été citées jusqu’ici pour accueillir d’éventuelles équipes d’expansion des Ligues majeures. Celles-ci comprennent Montréal, Charlotte, en Caroline du Nord, Las Vegas, Nashville, au Tennessee, Portland, en Oregon, et Vancouver.

La région métropolitaine d’Orlando est peuplée de 2,5 millions de personnes, et elle est visitée chaque année par environ 75 millions de touristes. En plus de son équipe de la NBA, la région dispose d’une équipe de la MLS et d’une équipe professionnelle de soccer féminin.

« Orlando continue de se développer et le sport doit en profiter, a dit Williams. Notre feuille de route à ce chapitre est beaucoup plus étoffée que celle des autres marchés. »

On ignore cependant quelles sont les chances de Williams de réussir. La Floride compte déjà deux équipes des Ligues majeures en difficulté. Les Marlins de Miami et les Rays de Tampa Bay ont occupé dans l’ordre les deux derniers rangs parmi les 30 clubs du baseball majeur au chapitre des assistances la saison dernière.

Williams a ajouté qu’il voulait sonder le terrain avant de développer un projet concret pour Orlando.

Le porte-parole des Ligues majeures, Mike Teevan, a répondu que les Ligues majeures n’auraient pas de réponse à ce sujet mercredi.

Le commissaire Rob Manfred a déjà déclaré qu’une expansion n’est pas envisageable tant que les Athletics d’Oakland et les Rays ne seront pas dotés d’un nouveau stade.

Les A’s tentent de conclure une entente pour bâtir un nouveau stade dans le port d’Oakland, et ils espèrent que la première pelletée de terre sera creusée d’ici la fin de 2020.

Pour leur part, les Rays ont abandonné en décembre dernier leur projet de construire un nouveau stade dans le secteur Ybor City de Tampa. Le propriétaire Stuart Sternberg a mentionné que l’équipe doit commencer à penser à l’endroit où elle évoluera lorsque son bail pour la location du Tropicana Field à St. Petersburg arrivera à échéance, après la saison 2027. Les Ligues majeures ont donné leur approbation aux Rays en juin dernier afin qu’ils étudient la possibilité de partager leur calendrier local avec Montréal.