L’Impact échange le défenseur Daniel Lovitz

Daniel Lovitz (à gauche) a été échangé au Nashville SC.
Photo: Andrew Lahodynskyj Associated Press Daniel Lovitz (à gauche) a été échangé au Nashville SC.

L’Impact de Montréal a échangé le défenseur latéral Daniel Lovitz au Nashville SC, l’une des deux équipes qui feront leurs débuts en MLS en 2020, à l’issue du repêchage d’expansion de la ligue tenu mardi.

Âgé de 28 ans, Lovitz prend la direction du Tennessee en retour de 50 000 $ en allocation monétaire générale, 50 000 $ en allocation monétaire ciblée et une place de joueur étranger dans l’alignement en vue de 2020.

Lovitz avait rejoint l’Impact le 28 février 2017 après un essai au camp d’entraînement et après trois saisons avec le Toronto FC.

Il a disputé 84 matchs de saison régulière en MLS avec Montréal, dont 76 titularisations, marquant un but et ajoutant huit passes décisives. Il a également contribué à la conquête du Championnat canadien en 2019.

« Nous sommes satisfaits de cette transaction qui nous permet d’avoir une plus grande marge de manoeuvre en vue de la saison prochaine », a déclaré le directeur sportif de l’Impact, Olivier Renard, par voie de communiqué.

Lovitz avait été l’un des 12 joueurs protégés par l’Impact en prévision du repêchage d’expansion, lors duquel l’Inter Miami CF et le Nashville SC devaient réclamer cinq joueurs chacune, mais un maximum d’un seul par équipe. La manoeuvre donnait ensuite la chance à l’Impact d’effectuer une transaction, a précisé l’équipe dans son communiqué.

Par ailleurs, ni Miami ni Nashville n’ont réclamé un joueur de l’Impact laissé sans protection. La liste incluait, entre autres, Evan Bush, Anthony Jackson-Hamel, Bacary Sagna, Maximiliano Urruti, Rudy Camacho, Zachary Brault-Guillard et Ken Krolicki.

Toutefois, rien ne garantit la présence de ces joueurs avec la formation montréalaise lorsque s’ébranlera son prochain camp d’entraînement, en janvier.

La défensive a été à l’honneur lors du repêchage d’expansion alors que Miami et Nashville ont sélectionné deux et trois défenseurs, respectivement. Le tout premier choix, qui appartenait à la formation de la Floride, a été le défenseur gauche Ben Sweat, anciennement du New York City FC.

Miami a ajouté le défenseur droit Alvas Powell (Cincinnati FC) avec son deuxième choix et le gardien Bryan Meredith (Seattle) avec son cinquième et dernier choix. Miami a aussi récupéré deux milieux de terrain, Lee Nguyen (Los Angeles FC) et Luis Argudo (Columbus).

De son côté, Nashville a opté pour les défenseurs Zarek Valentin (Portland), Jalil Anibaba (Nouvelle-Angleterre) et Jimmy Medranda (Sporting Kansas City) ainsi que deux attaquants, Abu Danladi (Minnesota) et Brandon Vazquez (Atlanta).

Quelques minutes après le repêchage, Valentin et Vazquez étaient échangés, à Houston et à Cincinnati, respectivement.

Le Toronto FC n’a perdu aucun joueur lors du repêchage. Les Whitecaps de Vancouver en étaient exclus puisqu’ils avaient vu un de leurs joueurs sélectionnés par le Cincinnati FC l’année dernière.