Le Canada se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe Davis

Denis Shapovalov a garanti la place du Canada en quarts de finale en battant Taylor Fritz 7-6 (6),  6-3 dans le deuxième match de la journée.
Photo: Javier Soriano Agence France-Presse Denis Shapovalov a garanti la place du Canada en quarts de finale en battant Taylor Fritz 7-6 (6),  6-3 dans le deuxième match de la journée.

Le Canada a obtenu son billet pour la phase éliminatoire des Finales de la Coupe Davis après avoir balayé les matchs de simple contre les États-Unis.

Denis Shapovalov a garanti la place du Canada en quarts de finale en battant Taylor Fritz 7-6 (6), 6-3 dans le deuxième match de la journée. Plus tôt, Vasek Pospisil a réussi sa deuxième surprise du tournoi en ayant le meilleur sur Reilly Opelka 7-6 (5), 7-6 (7). Pospisil est classé 150e au monde, tandis qu’Opelka est 36e.

Sam Querrey et Jack Sock ont ensuite remporté le double contre Shapovalov et Félix Auger-Aliassime sans jouer un seul échange, le Canada s’étant retiré du double.

Le Canada (2-0) est maintenant assuré de terminer en tête du groupe F, notamment en raison de ses quatre victoires en simple contre l’Italie et les États-Unis. Sept des neuf manches jouées en simple sont allées au bris d’égalité. Le Canada en a remporté six.

Il s’agit de la première victoire du Canada contre les États-Unis en 16 affrontements en Coupe Davis. Les Américains menaient 70-3 en termes de rencontres individuelles avant les rencontres de mardi.

Pospisil, qui est originaire de Vancouver, avait renversé la 12e raquette mondiale Fabio Fognini la veille, ce qui a permis au Canada de battre l’Italie 2-1.

Opelka, qui mesure six pieds, 11 pouces et qui est reconnu pour son puissant service, a effacé une balle de match à ses dépens au deuxième set pour égaliser à 6-6. Pospisil est cependant revenu à la charge pour sceller l’issue de la rencontre.

Pospisil, qui a atteint le 25e rang mondial en 2014, a glissé au classement après avoir raté la première moitié de 2019 en raison d’une intervention chirurgicale au dos. Son jeu a repris du galon au cours des derniers mois. Il a surpris la neuvième raquette mondiale Karen Khachanov aux Internationaux des États-Unis avant d’avancer en ronde des 16 au Masters de Shanghai. Il a aussi remporté deux tournois de niveau Challenger.

Il a maintenant une fiche de 19-18 en Coupe Davis.

Âgé de 20 ans, Shapovalov est sur une belle lancée. Il a remporté son premier titre sur le circuit de l’ATP à l’Omnium de Stockholm le mois dernier avant d’atteindre la finale du Masters de Paris.

Les pays gagnants de chacun des six groupes, ainsi que les deux autres meilleurs deuxièmes, accéderont aux quarts de finale. Le Canada affrontera la Belgique ou l’Australie au prochain tour.


L’Argentine blanchit le Chili

L’Argentine a aisément défait le Chili 2-0 en lever de rideau de son parcours aux Finales de la Coupe Davis, mardi. Guido Pella a vaincu Nicolas Jarry 6-4, 6-3 et Diego Schwartzman a disposé de Cristian Garin 6-2, 6-2, procurant du même coup la victoire aux champions du tournoi en 2016 dans le groupe C. Deux jours après s’être adjugé le titre du double aux Finales de l’ATP, les Français Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont procuré une première victoire à leur pays aux Finales de la Coupe Davis. Herbert et Mahut sont revenus au score pour vaincre les Japonais Ben McLachlan et Yasutaka Uchiyama 6-7 (4), 6-4, 7-5 dans le match de double ultime de cet affrontement du groupe A mardi, donnant une victoire de 2-1 à la France. Le Serbe Novak Djokovic et le Britannique Andy Murray devraient faire leur entrée en scène dans cette compétition mercredi. Les équipes disputent seulement deux matchs de simple et un match de double par affrontement, et les vainqueurs de chaque groupe accèdent au tour suivant. La Coupe Davis est désormais présentée dans un format semblable à celui de la Coupe du monde ; c’est-à-dire que les 18 équipes s’affronteront à un seul endroit au cours d’une même semaine.