Les Sounders sacrés champions de la MLS

Les Sounders de Seattle ont désormais deux conquêtes de la coupe MLS à leur actif, comme les formations de Houston, de Kansas City et de San Jose.
Photo: Jonathan Hayward La Presse canadienne Les Sounders de Seattle ont désormais deux conquêtes de la coupe MLS à leur actif, comme les formations de Houston, de Kansas City et de San Jose.

Kelvin Leerdam, Victor Rodriguez et Raul Ruidiaz ont marqué en deuxième demie et les Sounders de Seattle ont été sacrés champions de la MLS pour une deuxième fois en quatre ans à la suite d’une victoire de 3-1 en finale contre le Toronto FC (TFC), dimanche.

Les Sounders ont été opportunistes, marquant le premier but, et ils ont ensuite poursuivi leur élan. Le Toronto FC a inscrit son seul but lors des arrêts de jeu.

Il s’agissait du troisième duel en finale de la Coupe MLS en quatre ans pour ces deux équipes. Les Sounders avaient vaincu la formation torontoise à leur conquête précédente en 2016, mais le TFC s’était vengé en 2017.

Alors que les Torontois ont dominé le temps de possession pendant la majorité du match de dimanche, ils ont eu l’air vulnérables en contre-attaque. Les visiteurs ont appliqué beaucoup de pression en deuxième demie, pendant qu’Alejandro Pozuelo dansait autour des défenseurs, mais il a manqué d’aide alors que Jozy Altidore était sur le banc.

« Nous avons ralenti notre mouvement de ballon, a expliqué l’entraîneur-chef du Toronto FC, Greg Vanney. Il y a eu trop de touches de ballon par des joueurs qui voulaient en faire trop plutôt que de laisser le ballon faire le travail. Quand le jeu se fait arrêter par une équipe qui veut jouer en transition, tu es dans le pétrin. »

Les Sounders ont ouvert le pointage à la 57e minute, quand Ruidiaz a repéré Leerdam dans la surface de réparation. Leerdam s’est défait de Nicolas Benezet et son tir a touché Justin Morrow pour inscrire un premier but en séries.

« C’était un dur coup, a admis Altidore à propos du premier but. Simplement parce que nous avions dominé le jeu. Ça ressemblait un peu à la finale de 2016, mais sans les tirs de barrage. Nous avions créé des occasions. »

Rodriguez, qui était arrivé sur le terrain 15 minutes plus tôt, a ensuite mis la touche finale à une superbe pièce de jeu orchestrée par Nicolas Lodeiro et Gustav Svensson. Le tir de Rodriguez, en provenance de l’orée de la surface, a déjoué le gardien Quentin Westberg à la 76e minute.

Rodriguez a d’ailleurs été nommé le joueur le plus utile de la finale de la Coupe MLS.

Le Toronto FC s’est lancé à l’attaque afin de réduire l’écart, mais Ruidiaz a scellé l’issue de la rencontre lorsqu’il a utilisé son corps pour protéger le ballon de Mavinga et il a fait bouger les cordages à la 90e minute. Il s’agissait de son quatrième but des séries.

Altidore, grâce à une passe de Pozuelo, a privé les Sounders d’un blanchissage à la 93e minute.

L’état de santé d’Altidore a retenu l’attention toute la semaine. L’attaquant avait été tenu à l’écart du jeu depuis le début des éliminatoires en raison d’une entorse au quadriceps.

Altidore n’avait pas joué depuis le dernier match de la saison régulière, le 6 octobre, contre le Crew de Colombus. Il avait quitté la rencontre à la 70e minute après avoir trébuché à la suite d’une glissade du défenseur Jonathan Mensah alors qu’il tentait un tir.

La formation de Seattle a rejoint le Dynamo de Houston, le Sporting de Kansas City et les Earthquakes de San Jose avec deux conquêtes de la coupe MLS. Le Galaxy de Los Angeles mène toutes les équipes du circuit avec cinq championnats, suivi du D.C. United, qui en compte quatre.