Les Blue Bombers réussissent quatre interceptions et battent les Alouettes

Nick Taylor (à gauche) a réalisé une des quatre interceptions aux dépens du quart-arrière Vernon Adams fils.
Photo: John Woods La Presse canadienne Nick Taylor (à gauche) a réalisé une des quatre interceptions aux dépens du quart-arrière Vernon Adams fils.

La défensive des Blue Bombers de Winnipeg a intercepté quatre passes de Vernon Adams fils et l’équipe manitobaine a défait les Alouettes de Montréal 35-24, samedi.

Marcus Sayles, à deux occasions, Nick Taylor, qui a ramené le ballon pour un touché, et Chandler Fenner, dans sa zone des buts, ont commis les quatre larcins aux dépens d’Adams, qui a connu un de ses matchs les plus difficiles de la saison.

Les Blue Bombers (10-6) ont mis fin à une série de trois revers et ils ont en quelque sorte vengé leur défaite spectaculaire subie il y a trois semaines aux mains des Alouettes (8-7).

La formation de Winnipeg a rejoint les Stampeders de Calgary (10-5) et les Roughriders de la Saskatchewan (10-5) au sommet de la section Ouest avec 20 points. Elle a toutefois joué un match de plus que ses rivaux de section.

Adams a complété 19 de ses 32 passes pour des gains aériens de 266 verges. Il a été victime de quatre interceptions pour une première fois cette saison. Le quart de 26 ans a lancé une passe de touché à Jake Wieneke et une autre à Quan Bray.

« Je dois mieux me servir de mes yeux pour voir les joueurs en défensive et faire de meilleures passes, a admis Adams. J’ai des joueurs libres dans les zones courtes, mais je force les choses un peu trop. Notre défensive en a fait assez pour nous pour que nous puissions gagner. Je dois être meilleur. »

Les Oiseaux, qui sont assurés de terminer au deuxième rang de la section Est, étaient privés des services du porteur de ballon William Stanback. En relève, Jeremiah Johnson a effectué 13 courses pour des gains de 72 verges.

Le quart des Blue Bombers Chris Streveler a vu 15 de ses 25 tentatives par la voie des airs être saisies pour des gains de 174 verges. Il a lancé une passe de touché à Drew Wolitarsky et deux interceptions.

Difficile pour la défensive des Montréalais

Andrew Harris a pour sa part découpé en morceaux la défensive des Montréalais, récoltant 166 verges en 24 courses. Il a aussi inscrit un majeur au premier quart. « Nous avons été capables de dominer la ligne de mêlée pendant la majorité du match, a dit Harris. Ça commence par les cinq joueurs sur la ligne offensive. »

Streveler a ajouté 64 verges au sol en neuf portées. « Certaines fois, je pensais qu’Andrew n’allait amasser que trois verges, mais il en obtenait neuf, a-t-il raconté. Il y avait tellement de mouvement à la ligne de mêlée. Je suis tellement heureux d’être derrière une ligne offensive de la sorte. »

Les Alouettes disputeront leur prochain match vendredi, lorsque les Argonauts de Toronto seront en visite au stade Percival-Molson.

Les Blue Bombers ont donné le ton à la rencontre dès leur première séquence à l’attaque. Harris a touché au ballon à quatre reprises et lors de la dernière fois, il a parcouru 16 verges au sol pour le premier touché du match.

Les Alouettes ont répliqué à leur première possession, quelques minutes plus tard. Adams a bien varié les jeux, permettant à Boris Bede de réussir un botté de précision de 30 verges qui a réduit l’écart à 7-3.

La défensive montréalaise a ensuite fait son travail forçant un dégagement que Mario Alford a ramené sur une distance de 90 verges pour donner les devants 10-7 aux hommes de Khari Jones. Alford avait également réussi un retour de botté pour un touché la semaine dernière, contre les Stampeders de Calgary.

Il a fallu attendre le deuxième quart avant de voir d’autres points être inscrits. L’équipe locale s’est donné une avance de 15-10 à la suite d’une passe de touché de 15 verges de Streveler à Wolitarsky, du converti d’un point de Medlock et d’un simple.

Dès le retour de la pause de la mi-temps, les Alouettes ont orchestré une séquence de neuf jeux et 80 verges qui s’est conclue par une passe payante de 30 verges d’Adams vers Wieneke, redonnant les devants aux visiteurs.

La formation de Winnipeg a cependant pris le contrôle de ce duel aux troisième et quatrième quarts. Medlock a d’abord réussi deux placements et il en a ajouté un autre seulement cinq jeux après qu’Adams eut été victime d’une interception de Sayles.

En avance 24-17 lors de la dernière période, les Blue Bombers ont vu Taylor intercepter à son tour une passe d’Adams avant de ramener le ballon dans la zone des buts pour briser les jambes des Alouettes.