Naomi Osaka défait Ashleigh Barty en trois manches et gagne l’Omnium de Chine

Naomi Osaka a effacé un déficit d’un set pour l’emporter, venant à bout de l’Australienne 3-6, 6-3, 6-2.
Photo: Noel Celis Agence France-Presse Naomi Osaka a effacé un déficit d’un set pour l’emporter, venant à bout de l’Australienne 3-6, 6-3, 6-2.

Naomi Osaka a gagné une deuxième finale de suite en trois manches, dimanche, après avoir pris la mesure de la favorite Ashleigh Barty à l’Omnium de Chine.

Osaka a effacé un déficit d’un set pour l’emporter, venant à bout de l’Australienne 3-6, 6-3, 6-2.

La détentrice de deux titres du Grand Chelem avait triomphé le mois dernier à l’Omnium Panpacifique, chez elle à Osaka, s’adjugeant du même coup son premier titre en simple depuis celui des Internationaux d’Australie en janvier.

Le mauvais début de match de la Japonaise, ponctué de trois doubles fautes en milieu de premier set, a permis à la championne des Internationaux de France de prendre aisément les commandes.

Les deuxième et troisième sets se sont cependant déroulés de manière différente, Osaka retrouvant son aplomb au service et malmenant son adversaire avec de puissants coups droits en fond de terrain. Après avoir brisé Barty au septième jeu, Osaka était pratiquement assurée de triompher.

Du côté masculin, l’Autrichien Dominic Thiem a rendez-vous avec le Grec Stefanos Tsitsipas un peu plus tard dimanche.