Internationaux des États-Unis: Bianca Andreescu se qualifie pour les quarts de finale

L'Ontarienne Bianca Andreescu a vaincu l'Américaine Taylor Townsend 6-1, 4-6, 6-2.
Photo: Seth Wenig Associated Press L'Ontarienne Bianca Andreescu a vaincu l'Américaine Taylor Townsend 6-1, 4-6, 6-2.

La Canadienne Bianca Andreescu a puisé dans ses ressources pour vaincre l’Américaine Taylor Townsend en trois manches de 6-1, 4-6, 6-2, lundi soir, au quatrième tour des Internationaux de tennis des États-Unis.

Après avoir remporté la première manche en 32 minutes, Andreescu a éprouvé des difficultés à la deuxième manche et elle a vu Townsend gagner en confiance. L’Ontarienne de 19 ans a cependant trouvé le moyen d’accéder aux quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem pour une première fois en carrière, triomphant en une heure 55 minutes.

Andreescu, 15e tête de série du tournoi, se mesurera maintenant à la Belge Elise Mertens (no 25), qui a défait l’Américaine Kristie Ahn en deux manches de 6-1, 6-1, plus tôt lundi.

Sous les projecteurs du stade Arthur Ashe, Andreescu n’a pas perdu de temps avant de s’imposer en première manche, bousculant même Townsend lorsque cette dernière était au service. L’Américaine a gagné sa seule partie après que son adversaire eut commis trois doubles fautes lors du cinquième jeu.

Andreescu a brisé le service de sa rivale à trois reprises, gagnant 32 points lors de la première manche, dont 13 lorsque Townsend avait la balle en main.

Le vent a tourné en deuxième manche, alors que Townsend a semblé avoir chassé la nervosité. Elle s’est rapidement donné une avance de 3-0 avant de voir la Canadienne créer l’égalité 3-3. Andreescu a toutefois perdu son service lors de la dernière partie, permettant à la 116e raquette au monde de forcer la tenue d’une manche ultime.

Il s’agissait de la première manche perdue par Andreescu à Flushing Meadows cette année. Elle n’avait eu besoin que de deux manches pour battre tour à tour l’Américaine Katie Volynets, la Belge Kirsten Flipkens et la Danoise Caroline Wozniacki.

Invaincue à ses dix derniers matchs, la Canadienne a signé un bris de service dès la première partie de la troisième manche et elle s’est distancée grâce à un autre bris, cette fois lors du cinquième jeu. À sa cinquième balle de match, l’Ontarienne a finalement fermé les livres grâce à un service qui n’a pas été retourné en jeu.

Andreescu a conclu le duel avec cinq as, huit doubles fautes, 33 coups gagnants et 26 fautes directes.