Le Canada qualifié en aviron aux Jeux olympiques de Tokyo

Hillary Janssens et Caileigh Filmer le 15 septembre dernier en Bulgarie
Photo: Darko Vojinovic Associated Press Hillary Janssens et Caileigh Filmer le 15 septembre dernier en Bulgarie

Hillary Janssens et Caileigh Filmer sont passées en finale du deux de pointe sans barreur aux Championnats du monde d’aviron, qualifiant ainsi un bateau dans cette discipline pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les Britano-Colombiennes ont terminé deuxièmes de leur demi-finale, tout juste derrière l’embarcation australienne, pour assurer leur place en finale. Les trois premiers bateaux de chaque demi-finale passaient directement en finale.

Janssens et Filmer font également partie de l’équipage du huit qui a terminé premier de sa vague de repêchage pour passer en finale. Les cinq premiers bateaux assureront une place à leur pays aux JO de Tokyo.

En skiff, Ellen Gleadow a remporté sa demi-finale en dépassant la Japonaise Chiaki Tomita dans les derniers 500 m pour obtenir une place en finale A.

Jill Moffatt et Jennifer Casson ont quant à elles terminé cinquièmes de leur demi-finale du deux de couple poids léger. Elles pourraient tout de même qualifier un bateau canadien en vue des JO en remportant la finale B.

Le quatre sans barreur est quant à lui passé en finale B, où les deux premiers équipages garantiront une place aux Olympiques à leur pays.

Chez les hommes, Aaron Lattimer est passé en finale du skiff.

En deux de couple poids léger, Maxwell Lattimer et Patrick Keane ont terminé sixièmes de leur demi-finale pour être relégués à la finale B. Les vainqueurs de cette finale B assureront aussi au Canada une place aux Jeux de Tokyo.

Le huit a terminé quatre de sa vague de repêchage et participera à la finale B.