Bianca Andreescu passe au 2e tour de l'US Open

Tout n’a pas été parfait pour Andreescu, qui a commis 32 fautes directes contre 16 pour Volynets.
Photo: Frank Franklin II Associated Press Tout n’a pas été parfait pour Andreescu, qui a commis 32 fautes directes contre 16 pour Volynets.

Bianca Andreescu a réussi un bris de service important dans le neuvième jeu de la deuxième manche de son match face à l’Américaine Katie Volynets pour accéder au deuxième tour des Internationaux des États-Unis.

Ce bris d’Andreescu, son quatrième du match, lui a permis de se tailler une avance de 5-4 dans la seconde manche, en route vers une victoire de 6-2, 6-4 contre la 413e raquette mondiale.

La 15e tête de série du tournoi de Flushing Meadows a mis 90 minutes à se défaire de son adversaire, qui a tout de même chèrement vendu sa peau.

Andreescu a inscrit son premier bris de service au troisième jeu du premier set, mais Volynets l’a immédiatement repris. La Canadienne a toutefois brisé les deux services suivants de l’Américaine pour gagner la première manche.

Les deux joueuses ont été nez à nez dans le set ultime, jusqu’à ce qu’Andreescu se détache. Elle a ensuite emporté le duel sur sa première balle de match.

Andreescu a réussi à placer 69 pour cent de ses premiers services en jeu et gagné 81 pour cent des échanges (34 sur 42) joués sur ceux-ci. Elle a sauvé quatre des cinq balles de bris qu’elle a offertes à son adversaire, en plus de réussir 28 coups gagnants contre six seulement.

Tout n’a pas été parfait pour Andreescu, qui a commis 32 fautes directes contre 16 pour Volynets.

Andreescu s’est présentée sur le court no 10 arborant plusieurs bandages aux cuisses. Elle a d’ailleurs semblé éprouver des ennuis dans ses déplacements tout au long de ce duel.

Au deuxième tour, elle affrontera la gagnante du match opposant la Belge Kirsten Flipken à la Chinoise Xiyu Wang, deux joueuses repêchées des qualifications.

En fin d’après-midi, Félix Auger-Aliassime, 18e tête de série, affrontera son compatriote Denis Shapovalov. Brayden Schnur affrontera quant à lui le Français classé 29e Benoît Paire, tandis que Vasek Pospisil aura la difficile tâche de se mesurer au Russe Karen Khachanov, tête de série no 9.