La Canadienne Christa Deguchi sacrée championne du monde de judo

L’affrontement a nécessité une prolongation, au cours de laquelle Christa Deguchi (en bleu) s’est imposée par waza-ari.
Photo: Koji Sasahara Associated Press L’affrontement a nécessité une prolongation, au cours de laquelle Christa Deguchi (en bleu) s’est imposée par waza-ari.

La Canadienne d’origine nippone Christa Deguchi a été sacrée championne du monde de judo chez les moins de 57 kg.

Celle qui a grandi à Nagano, à quelque 300 km de Tokyo, où sont disputés les Mondiaux, a triomphé de la Japonaise Tsukasa Yoshida, championne en titre et no 1 au monde, en finale. L’affrontement a nécessité une prolongation, au cours de laquelle Deguchi s’est imposée par waza-ari. Yoshida avait éliminé Deguchi en demi-finales en 2018.

Après un laissez-passer au premier tour, Deguchi a inscrit des ippons consécutifs face à la Russe Anastasiia Konkina, la Serbe Jovana Rogic et la Française Sarah Leonie Cysique afin de terminer première du groupe C. Elle a ensuite inscrit un autre ippon aux dépens de la Bulgare Ivelina Ilieva en demi-finale.

Également en action dans cette catégorie, l’Ontarienne Jessica Klimkait a été éliminée à son premier combat par la judoka russe Daria Mezhetskaia.

Chez les hommes

Le Japonais Shohei Ono (-73 kg) s’est montré irrésistible pour conquérir un troisième titre de champion du monde à un an des JO de 2020.

Ono apporte au Japon sa troisième médaille d’or de la semaine de compétition dans l’illustre Nippon Budokan, qui accueillera les épreuves olympiques de judo l’été prochain.

Le champion olympique en titre et désormais triple champion du monde (2013, 2015 et 2019) est sorti victorieux de ses six combats de la journée par ippon, le dernier aux dépens de l’Azerbaïdjanais Rustam Orujov, numéro 1 mondial de la catégorie, en finale.

Le Canadien Constantin Gabun a créé une certaine surprise en concluant la compétition au 9e rang chez les 73 kg.

Arthur Margelidon a quant à lui vu son parcours prendre fin au troisième tour, battu par le Russe Denis Iartsev.

Trois Canadiens seront en action mercredi : Catherine Beauchemin-Pinard (63 kg), Antoine Valois-Fortier (81 kg) et Étienne Briand (81 kg).

Avec l'Agence France-Presse