Le défenseur central Rod Fanni effectue un retour avec l’Impact de Montréal

Rod Fanni avec l'Impact, en 2018
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Rod Fanni avec l'Impact, en 2018

L’Impact de Montréal a annoncé lundi que le défenseur central français Rod Fanni s’est entendu avec le club sur les termes d’un contrat jusqu’à la fin de la saison 2019.

L’annonce est venue confirmer les rumeurs qui avaient circulé plus tôt sur les réseaux sociaux. L’Impact ne pouvait rien annoncer tant que la MLS n’avait pas approuvé l’entente.

En fait, le retour de Fanni semblait un secret de Polichinelle chez l’Impact, au point que Bacary Sagna l’a commenté comme si c’était acquis, alors que la direction de l’équipe n’avait diffusé aucun communiqué.

« On sait l’importance que Rod a pour l’équipe, non seulement sur le terrain, mais en dehors du terrain. C’est quelqu’un qui a une présence physique, c’est quelqu’un qui a apporté énormément. Il l’a fait dans le passé. Maintenant, c’est une solution défensive de plus. […] Malgré son âge, c’est quelqu’un d’athlétique, qui a une bonne hygiène de vie. »

Âgé de 37 ans, Fanni effectue un retour avec l’Impact, après avoir commencé 26 matchs de saison régulière en 2018. Il avait été nommé trois fois dans l’équipe de la semaine de la MLS, en plus d’être sélectionné sur le banc à deux occasions. Il avait aussi été titulaire lors d’un match du Championnat canadien. Il est le deuxième joueur à revenir au sein de la formation montréalaise en moins de trois semaines, après Ballou Tabla.

Surtout, ce retour au bercail — à partir du moment où Fanni sera prêt à sauter dans la mêlée — permettra à l’Impact de combler une lacune criante à cette position vitale sur le terrain. Contre le Toronto FC samedi, à cause de blessures, le nouvel entraîneur-chef Wilmer Cabrera a dû faire appel à Sagna et à Jukka Raitala, des défenseurs latéraux de formation, pour jouer en défense centrale.

Une carrière bien remplie

L’Impact disputera deux matchs cette semaine : contre les Whitecaps de Vancouver, mercredi, et contre D.C. United, samedi, chaque fois au Stade Saputo. Après ce duel, l’Impact profitera d’une pause de deux semaines avant de recevoir le FC Cincinnati, le 14 septembre.

Avant de se joindre à l’Impact, Fanni avait notamment disputé 362 matchs en Ligue 1, dont 330 titularisations, au cours d’une carrière de 15 saisons en première division française, de 2002 à 2018, évoluant successivement avec le RC Lens, l’OGC Nice, le Stade rennais et l’Olympique de Marseille.

Fanni a remporté le Trophée des champions en 2011, de même que la Coupe de la Ligue en 2011 et en 2012 avec Marseille, passant six saisons et demie en deux passages avec l’OM, de 2010-2011 à 2014-2015, puis en 2016-2017 et 2017-2018.

Il a de plus été finaliste de la Coupe de France avec Rennes en 2009 et finaliste de la Coupe de la Ligue avec Nice en 2006. Il a fait partie de l’équipe type de la Ligue 1 en 2009 et 2010, alors qu’il jouait pour Rennes.

Rod Fanni a également joué 19 matchs de Coupe de France, 17 matchs de Coupe de la Ligue, 12 matchs de Ligue des champions de l’UEFA et 17 matchs de la Coupe UEFA / Ligue Europa.

Sur la scène internationale, Fanni a disputé cinq matchs avec l’équipe nationale de France, entre 2008 et 2010. Il avait auparavant fait partie de l’équipe des moins de 21 ans de la France.