Bouchard s’incline au premier tour des Internationaux des États-Unis

La Québécoise Eugenie Bouchard a encaissé une 12e défaite d'affilée.
Photo: Clive Brunskill Getty Images Agence France-Presse La Québécoise Eugenie Bouchard a encaissé une 12e défaite d'affilée.

Eugenie Bouchard n’aura fait que passer à New York. La Québécoise s’est inclinée en deux manches de 6-3 devant la Lettone Anastasija Sevastova au premier tour des Internationaux de tennis des États-Unis, lundi, encaissant du même coup une 12e défaite d’affilée.

Bouchard a de nouveau démontré très peu de constance dans son jeu, et elle a été brisée à quatre reprises au total, en huit occasions, par son adversaire. En revanche, la représentante de l’unifolié a converti ses deux seules occasions de briser Sevastova, qui l’a néanmoins emporté facilement en une heure et 14 minutes.

La joueuse originaire de Westmount a rapidement donné les devants 4-0 en première manche à la 12e tête de série. Bouchard est temporairement parvenue à freiner l’hémorragie en brisant Sevastova lors du sixième jeu, mais cette dernière s’est avérée tout simplement trop forte et elle a scellé l’issue de la première manche en 35 minutes.

La deuxième manche a été un peu plus serrée — à peine. Après qu’elles se sont chacune échangé un bris lors des deux premiers jeux de la manche, Sevastova a pris l’ascendant sur la joueuse âgée de 25 ans en la brisant dès le troisième jeu pour mener 3-1. La Lettone a couronné sa victoire en brisant Bouchard une quatrième et dernière fois, lors du neuvième jeu.

L’Ontarienne Bianca Andreescu, championne en titre de la Coupe Rogers de Toronto, affrontera l’Américaine Katie Volynets au premier tour mardi.

La météo n’était pas une source de préoccupation lundi. Les joueuses se sont exécutées sous un ciel partiellement ennuagé et une température confortable de 24 oC.

Par ailleurs, la championne des Internationaux de France Ashleigh Barty a dû orchestrer une remontée pour venir à bout de Zarina Diyas 1-6, 6-3, 6-2. Barty, qui a commis 36 fautes directes et n’a affiché qu’un taux de réussite de 50 % avec sa première balle de service, a été carrément dominée à la première manche. Elle s’est cependant ressaisie à minuit moins une, alors que le pointage était de 3-3 à la deuxième manche.

La deuxième tête de série a gagné 9 des 11 jeux suivants, le dernier se terminant lorsque Diyas, la 80e joueuse mondiale, a expédié son coup droit au-delà de la ligne de fond.

Parmi les autres résultats enregistrés lundi, la troisième tête de série Karolina Pliskova a fait fi de 32 fautes directes pour prendre la mesure de la Tchèque Tereza Martincova 7-6 (6), 7-6 (3). Et la médaillée d’or olympique Monica Puig a défait la Suédoise Rebecca Peterson 6-3, 6-3.

En soirée, l’Ukrainienne Elina Svitolina, 5e mondiale, s’est qualifiée pour le 2e tour de l’US Open en battant lundi l’Américaine Whitney Osuigwe (109e au monde) 6-1, 7-5. Sa prochaine adversaire sera Venus Williams.