La Suède termine troisième à la Coupe du monde féminine de soccer

Sofia Jakobsson savoure son but.
Photo: Valery Hache Agence France-Presse Sofia Jakobsson savoure son but.

Kosovare Asllani et Sofia Jakobsson ont trouvé le fond du filet pour la Suède, qui a défait l’Angleterre 2-1 samedi dans le match de la troisième place à la Coupe du monde de soccer féminin.

Asllani, qui avait quitté le terrain sur une civière pendant le match de demi-finales contre les Pays-Bas, a commencé la rencontre sur le terrain et donné les devants aux siennes dès la 11e minute.

Alex Greenwood avait tout le temps au monde de dégager la tentative de passe transversale de Fridolina Rolfo, mais elle a plutôt dirigé le ballon directement dans la trajectoire de course d’Asllani, qui a décoché un puissant tir dans le coin inférieur droit du filet anglais. La gardienne Carly Telford a effleuré le ballon avec sa main, mais n’a pu freiner sa course.

Les Suédoises ont failli doubler leur avance cinq minutes plus tard, mais la frappe de Jakobsson s’est écrasée contre le poteau droit du filet de l’Angleterre avant de ricocher contre le genou de Telford.

Jakobsson est revenue à la charge peu de temps après en bifurquant vers la gauche de la surface de réparation, avant d’enrouler sa frappe dans le coin opposé du filet.

L’Angleterre a ensuite rétréci l’écart à 2-1 à la 31e minute, lorsque Fran Kirby a déjoué la défenseuse suédoise qui la marquait sur le flanc droit avant d’enchaîner avec un tir qui s’est frayé un chemin jusqu’à l’intérieur du poteau gauche.

Ellen White a brièvement cru avoir créé l’égalité deux minutes plus tard, mais son but a été renversé à la suite d’une reprise vidéo. Les arbitres ont en effet déterminé qu’il y avait eu une main sur la séquence.

Lucy Bronze a elle aussi frappé à la porte pendant la dernière minute de jeu, mais le ballon a été repoussé de la tête par Nilla Fischer alors qu’il rebondissait sur la ligne des buts.