Auger-Aliassime affrontera Raonic dans le carré d’as du tournoi de Stuttgart

<p>Félix Auger-Aliassime participera à sa quatrième demi-finale de la saison sur le circuit de l’ATP samedi.</p>
Photo: Thomas Kienzle Agence France-Presse

Félix Auger-Aliassime participera à sa quatrième demi-finale de la saison sur le circuit de l’ATP samedi.

Félix Auger-Aliassime aura rendez-vous avec son compatriote Milos Raonic en demi-finales de l’Omnium de Stuttgart, samedi.

Auger-Aliassime a eu chaud, mais il est finalement venu à bout de l’Allemand Dustin Brown 7-6 (3), 6-7 (2), 7-6 (2) en quarts de finale.

« Je crois que ça a été un match excitant. Je suis heureux d’être passé au travers. J’ai fait des erreurs au deuxième set, mais j’ai trouvé que j’avais mieux joué au bris d’égalité, a raconté Auger-Aliassime. Il a amorcé la troisième manche mieux que moi, mais j’ai été en mesure de m’accrocher et de rester près au pointage. […] J’ai été chanceux. »

Sa victoire a mis la table pour le match contre Raonic, qui a vaincu le Hongrois Marton Fucsovics 6-4, 6-4 en quarts de finale quelques heures plus tard. Raonic peut donc toujours espérer venger sa défaite de l’an dernier en finale, aux dépens du Suisse Roger Federer.

« J’ai été chanceux au départ, mais ensuite mon service m’a beaucoup aidé, a noté Raonic. Je suis heureux de pouvoir jouer sur le gazon et d’être de retour ici, où j’ai de bons souvenirs. »

Ce sera la deuxième fois que les deux Canadiens s’affronteront au cours de leur carrière. Raonic avait vaincu Auger-Aliassime 6-4, 6-4 l’an dernier à Indian Wells, en Californie, mais c’était avant que l’adolescent ne grimpe jusqu’au 21e rang mondial cette semaine. Raonic est tout juste devant lui, au 18e échelon.

« Ce sera un match excitant demain, et ce sera difficile, car il (Auger-Aliassime) joue très bien depuis six mois, a noté Raonic. J’espère toutefois que je trouverai une façon de résoudre son énigme. »

Le Québécois a travaillé d’arrache-pied pour venir à bout de Brown, un qualifié. Il a même été confronté à une balle de match, avant de rebondir pour assurer sa place dans le carré d’as de ce tournoi sur gazon.

La septième tête de série du tournoi a scellé l’issue de la rencontre après deux heures et 28 minutes de jeu.

Brown, qui est connu pour avoir battu Rafael Nadal à Wimbledon en 2015, avait surpris le favori du tournoi, son compatriote Alexander Zverev, jeudi.

Le tennisman âgé de seulement 18 ans a gagné 83 pour cent de ses points avec sa première balle au service, contre seulement 69 pour Brown.

Auger-Aliassime participera donc à sa quatrième demi-finale de la saison sur le circuit de l’ATP samedi.

L’autre demi-finale opposera l’Italien Matteo Berrettini au favori local Jan-Lennard Struff.

En double, Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, a accédé aux demi-finales. Le Canadien et son partenaire indien Rohan Bopanna affronteront les Australiens Nick Kyrgios et Matt Reid samedi.