Bianca Andreescu, blessée, se retire du Roland-Garros

Andreescu effectuait un retour à la compétition après une pause imposée par une blessure à l’épaule droite survenue à la fin du mois de mars.
Photo: Philippe Lopez Agence France-Presse Andreescu effectuait un retour à la compétition après une pause imposée par une blessure à l’épaule droite survenue à la fin du mois de mars.

Le retour à la compétition de Bianca Andreescu aura été de courte durée. La Canadienne s’est retirée des Internationaux de France, mercredi, en raison d’une blessure à l’épaule droite qui tarde à guérir.

C’est ce que l’Ontarienne âgée de 18 ans a confirmé dans un communiqué publié sur son compte Twitter officiel.

« Je suis déçue de devoir annoncer mon abandon du Roland-Garros. C’est un moment difficile à vivre, mais après avoir discuté avec mes entraîneurs, mon équipe et les médecins, c’était la décision la plus sage à prendre après que j’aie ressenti de la douleur à l’épaule pendant mon match. Je vais maintenant me reposer et me préparer pour la portion du calendrier sur gazon. Merci de votre appui, et je reviendrai plus forte », pouvait-on lire.

Andreescu devait affronter l’Américaine Sofia Kenin, 35e joueuse mondiale, au deuxième tour jeudi.

La joueuse avait donné un premier indice de sa décision en matinée mercredi en se retirant du tournoi de double féminin, quelques heures avant son match avec sa partenaire hongroise Fanny Stollar.

Elle était la dernière joueuse canadienne encore active en simple chez les dames, après la défaite de 6-2, 6-2 d’Eugenie Bouchard contre l’Ukrainienne Lesia Tsurenko mardi.

Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, a été évincé dès le premier tour par l’Allemand Jan-Lennard Struff lundi. Ses compatriotes Milos Raonic et Félix Auger-Aliassime se sont retirés du tournoi en raison de blessures, le premier, au genou, et le second, à la hanche.

Andreescu effectuait un retour à la compétition après une pause imposée par une blessure à l’épaule droite survenue à la fin du mois de mars. Ce malaise est apparu après son triomphe au prestigieux tournoi d’Indian Wells.

Gabriela Dabrowski est la seule représentante de l’unifolié encore active, dans les tableaux de double.

La joueuse originaire d’Ottawa est la quatrième tête de série du double féminin, avec la Chinoise Yifan Xu. Elles ont rendez-vous avec la Roumaine Irina Bara et la Slovaque Dalila Jakupovic jeudi.

Dabrowski et le Croate Mate Pavic sont aussi les deuxièmes têtes de série du double mixte. Ils affronteront l’Américaine Kaitlyn Christian et le Danois Frederik Nielsen.