La Lavalloise Leylah Annie Fernandez jouera un premier match en Fed Cup

La Lavalloise Leylah Annie Fernandez en finale des filles aux Internationaux d'Australie en janvier dernier
Photo: Mark Baker Associated Press La Lavalloise Leylah Annie Fernandez en finale des filles aux Internationaux d'Australie en janvier dernier

La Lavalloise Leylah Annie Fernandez vivra son baptême en Fed Cup en affrontant la Tchèque Marketa Vondrousova, samedi, lors du barrage de qualification pour le Groupe mondial entre les deux nations.

Fernandez et la Vancouvéroise Rebecca Marino ont été choisies par la capitaine Heidi El Tabakh pour disputer les matchs de simple sur un terrain intérieur de terre battue à l’Agrofert Arena de Prostejov, en République tchèque.

En ouverture du barrage, Marino croisera le fer avec Karolina Muchova.

Les deux changeront ensuite de rivale dimanche lors des simples inversés, puis Gabriela Dabrowski, d’Ottawa, et Sharon Fichman, de Toronto, affronteront Barbora Krejcikova et Marie Bouzkova en double.

Le gagnant de l’affrontement du week-end obtiendra une place au sein du Groupe mondial, tandis que le perdant évoluera dans le Groupe mondial II en 2020.

« Nous savons que nous faisons face à des adversaires coriaces, a dit El Tabakh. Elles ont prouvé leurs capacités année après année en s’appuyant sur la profondeur de l’équipe et le talent de leurs joueuses. Ce ne sera pas facile, mais je sais que les filles sont prêtes à relever le défi.

« Nous avons bien travaillé toute la semaine et nos joueuses ont hâte de sauter sur le terrain et de donner le meilleur d’elles-mêmes. Nous attendons avec impatience les matchs du week-end. »

Âgée de 16 ans, Fernandez vivra sa première expérience au sein de l’équipe canadienne de la Fed Cup. Elle occupe le 376e rang du classement de la WTA et le septième rang du classement junior de l’ITF.

Elle aura l’occasion de se frotter à la 47e raquette mondiale, Vondrousova, puis à la 106e, Muchova.

Pour sa part, Marino, qui occupe le 184e rang mondial, participe à sa quatrième rencontre de la Fed Cup. Elle disputera toutefois son premier duel de simple depuis 2011. Elle possède une fiche de trois gains et trois revers.

En double, Dabrowski et Fichman évolueront ensemble à la Fed Cup pour une première fois depuis la rencontre de 2015 contre la Roumanie. Dabrowski occupe le 15e rang des meilleures joueuses de double du monde alors que Fichman, qui effectue un retour au jeu, est 192e sur l’échiquier mondial du double.

Du côté des Tchèques, Krejcikova occupe le deuxième rang mondial en double et Bouzkova, le 355e.

L’équipe canadienne tente de se tailler une place au sein du Groupe mondial I pour une première fois depuis 2015. Le Canada a réussi sa meilleure prestation à la Fed Cup en accédant à la demi-finale en 1988.

Les Tchèques possèdent une fiche parfaite de six gains face aux Canadiennes.