Tennis: Félix Auger-Aliassime s’incline à Monte-Carlo

Félix Auger-Aliassime s’incline devant Zverev au 2e tour du Masters de Monte-Carlo.
Photo: Valery Hache Agence France-Presse Félix Auger-Aliassime s’incline devant Zverev au 2e tour du Masters de Monte-Carlo.

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a été éliminé au deuxième tour du Masters de Monte-Carlo, mercredi, s’inclinant devant l’Allemand Alexander Zverev, no 3, en deux manches de 6-1 et 6-4.

Auger-Aliassime, qui a entamé le tournoi au 33e rang du classement mondial, a connu des ennuis au service, commettant cinq doubles fautes, et il a gagné seulement trois jeux sur son service.

Dominé en première manche, Auger-Aliassime a gâché deux occasions de revenir dans le match lors de la deuxième. Il a par deux fois réussi le bris, avant de concéder à son tour son service. Avec six services perdus au fil du match, il ne pouvait guère espérer s’en tirer.

« Je suis déçu d’avoir perdu aujourd’hui, a-t-il reconnu en conférence de presse après son match. J’aurais bien voulu gagner et je pense que si j’avais joué à mon niveau, j’aurais eu de meilleures chances. Mais bon, il faut continuer à apprendre et continuer à s’améliorer. »

Il participera au tournoi de Barcelone la semaine prochaine, où il doit également jouer en double avec son coéquipier Denis Shapovalov.

« L’important maintenant est de bien faire les choses, de prendre le temps de franchir toutes les étapes. »

Il avait atteint le second tour grâce à une victoire de 7-5, 7-6 (5) contre l’Argentin Juan Ignacio Londero, mardi. Auger-Aliassime a fait sensation le mois dernier en se qualifiant pour le carré d’as de l’omnium de Miami, où il s’est incliné face à l’Américain John Isner.

Le jeune joueur âgé de 18 ans avait bénéficié d’un laissez-passer des organisateurs du tournoi pour obtenir sa place au tableau principal.

Élimination de Nishikori

De retour sur sa surface préférée, Rafael Nadal n’a pas semblé incommodé par sa récente blessure et il a facilement obtenu son billet pour le troisième tour, écartant en deux manches décisives son compatriote Roberto Bautista Agut 6-1, 6-1.

Nadal inaugurait sa saison sur terre battue et il en était à son premier match depuis son forfait au tournoi d’Indian Wells il y a un mois, mais le tenant du titre s’est montré solide dès le départ.

À part d’avoir eu à sauver cinq balles de bris lors de deux jeux — à 0-40 au quatrième jeu et à 15-40 au sixième —, Nadal n’a autrement nullement été inquiété par Bautista Agut.

Nadal est en quête d’un 12e titre record à Monte-Carlo et il fera face au tour suivant à Grigor Dimitrov, qu’il a vaincu onze fois en douze affrontements.

« C’est toujours un sentiment incroyable de revenir ici, a confié le Majorquin, victorieux à onze reprises dans la principauté. C’est un exercice mental pour se remettre chaque fois au travail après des soucis physiques. Mais aujourd’hui, j’ai reçu pas mal d’informations positives. »

Plus tôt dans la journée, Kei Nishikori a subi l’élimination aux mains de Pierre-Hugues Herbert, qui l’a emporté 7-5, 6-4.

Le Japonais, cinquième tête de série, vaincu par Rafael Nadal en finale l’an dernier, n’a converti aucune de ses dix balles de bris.

Au tour suivant, Herbert a rendez-vous avec le Croate Borna Coric.

Stefanos Tsitsipas, no 6, Daniil Medvedev, no 10, et Fabio Fognini, no 13, sont également passés au tour suivant.

Tsitsipas a défait Mikhail Kukushkin 6-3, 7-5 ; Medvedev a vaincu Radu Albot 6-1, 6-2 tandis que Fognini a bénéficié du forfait de Gilles Simon, blessé au dos.