Serena Williams déclare forfait et Naomi Osaka s'incline à l’Omnium de Miami

La joueuse américaine Serena Williams
Photo: Oli Scarff Agence France-Presse La joueuse américaine Serena Williams

Le nouveau site de l’Omnium de Miami manque soudainement de joueuses vedettes.

Après que Serena Williams eut déclaré forfait pour le reste du tournoi en raison d’une blessure au genou gauche, la favorite Naomi Osaka a baissé pavillon au troisième tour contre la Taïwanaise Hsieh Su-Wei, samedi.
La défaite d’Osaka en trois manches de 4-6, 7-6 (4), 6-3 a égalé la plus rapide élimination à ce tournoi par une joueuse classée comme favorite. Elle pourrait également perdre son titre de numéro un au monde la semaine prochaine, selon les résultats.
Williams s’est retirée du tournoi une journée après avoir remporté son affrontement de premier tour contre Rebecca Peterson. L’ancienne numéro une n’avait montré aucun signe de douleur, vendredi, et elle n’avait pas non plus mentionné ses problèmes au genou lors de la mêlée de presse qui a suivi sa victoire.

La WTA a laissé savoir qu’elle n’avait reçu aucune information concernant le moment au cours duquel Williams s’est blessée.

Le match de vendredi était le premier de Williams au Hard Rock Stadium, le domicile des Dolphins de Miami et le nouveau court central du tournoi.

L’Omnium de Miami s’est déplacé à Miami cette année en provenance de Key Biscayne, où Williams a signé huit titres en carrière.

Son passage à ce tournoi l’an dernier avait également été de courte durée, lorsqu’elle s’est inclinée au premier tour contre Osaka. Williams s’était aussi retiré du tournoi d’Indian Wells, il y a deux semaines, en raison d’un virus.

L’Américaine de 37 ans devait jouer contre la 18e tête de série Qiang Wang, qui passera au quatrième tour.

Williams n’a pas gagné un tournoi depuis les Internationaux de tennis d’Australie, en 2017, avant qu’elle prenne une pause de plus d’un an pour devenir mère.

« Je suis déçue de devoir me retirer du tournoi, a mentionné Williams par voie de communiqué. C’était une expérience sensationnelle de jouer au Hard Rock Stadium cette année et j’aimerais remercier les organisateurs de l’Omnium de Miami. J’espère être de retour l’an prochain pour prendre part à ce tournoi hors du commun et jouer devant les incroyables partisans de Miami. »

La Tchèque Petra Kvitova (no 3), a difficilement vaincu la Croate Donna Vekic (no 26) en trois manches de 6-4, 3-6, 6-4 alors que la Néerlandaise Kiki Bertens est venue de l’arrière pour battre la Slovaque Viktoria Kuzmova 3-6, 6-0, 6-1.

Les têtes de série Ashleigh Barty (no 12), Caroline Wozniacki (no 13) et Caroline Garcia (no 19) ont aussi accédé au tour suivant en défaisant leur adversaire en deux manches.

Chez les hommes, le Suisse Roger Federer a eu besoin de puiser dans ses ressources pour venir à bout du Moldave Radu Albot. Federer, la quatrième tête de série du tournoi, a triomphé en trois manches de 4-6, 7-5, 6-3. Son compatriote suisse Stan Wawrinka (no 30) n’a pas eu le même résultat, s’inclinant 5-7, 6-2, 7-6 (5) contre le Serbe Filip Krajinovic.

Le Sud-Africain Kevin Anderson (no 6) et le Biélorusse Grigor Dimitrov (no 24) ont obtenu leur laissez-passer pour le troisième tour alors que le Russe Karen Khachanov (no 10), l’Argentin Diego Schwartzman (no 21) et l’Américain Steve Johnson (no 31) ont tous les trois baissé pavillon.