Ski alpin: Hirscher remporte un huitième globe d'affilée

Au terme de la dernière saison, et après avoir finalement mis la main sur une médaille d’or aux Jeux olympiques,l’Autrichien Marcel Hirscher pensait à prendre sa retraite. 
Photo: Jure Makovec Agence France-Presse Au terme de la dernière saison, et après avoir finalement mis la main sur une médaille d’or aux Jeux olympiques,l’Autrichien Marcel Hirscher pensait à prendre sa retraite. 

Après s’être assuré d’un huitième titre d’affilée du classement général de la Coupe du monde de ski alpin, dimanche, l’Autrichien Marcel Hirscher a laissé sous-entendre qu’il n’y en aurait peut-être pas un neuvième.

L’Autrichien a laissé planer l’idée de se retirer après les deux dernières courses de la saison, la semaine prochaine, à Andorre.

« Ce serait difficile, mais c’est quelque chose de possible », a mentionné Hirscher, qui a fêté son 30e anniversaire de naissance la semaine dernière.

Hirscher s’est marié pendant la saison morte, l’an dernier, et il est devenu père peu de temps avant le début de la saison, qui s’est amorcée en octobre.

« Nous allons devoir parler de ces choses cet été. La famille est une priorité, alors la question est de savoir pendant combien de temps je pourrai combiner les deux de manière sensée », a-t-il affirmé concernant la difficulté de jumeler la famille et le sport professionnel.

Hirscher a terminé au troisième rang de l’avant-dernier slalom de la saison, en Slovénie et il détient une insurmontable avance de 509 points sur le Français Alexis Pinturault, avec quatre épreuves encore au programme. Une victoire vaut 100 points.

Ce titre de Hirscher n’était qu’une formalité, alors que Pinturault n’allait probablement pas prendre part à la descente de mercredi. Le Français n’aurait donc que trois autres courses pour récolter des points.

Le vainqueur de la course de dimanche a été le Suisse Ramon Zenhaeusern, grâce à un chrono combiné de 1:39,54, soit 1,17 seconde de mieux que Hirscher. Pinturault a terminé au septième rang, en 1:41,45.

Les Canadiens Phil Brown (55,51) et Erik Read (55,73) n’ont pas réussi à se qualifier pour la seconde manche, tandis que Trevor Philp n’a pas complété la première manche.

Grâce à ce huitième gros globe de cristal en carrière, Hirscher a égalé le record de tous les temps de 20 titres — cumulatifs et des disciplines — de l’Américaine Lindsey Vonn. Hirscher était assuré depuis plusieurs semaines déjà du premier rang du classement en slalom et en slalom géant.

Par ailleurs, aucun autre skieur, homme ou femme, n’a remporté plus que six fois le globe de cristal du classement général dans les 53 ans d’existence de la Coupe du monde.

Au terme de la dernière saison, et après avoir finalement mis la main sur une médaille d’or aux Jeux olympiques, Hirscher pensait à prendre sa retraite. Il a fait languir les nombreux amateurs de ski en Autriche pendant des mois avant de confirmer au mois de juillet qu’il allait skier pour au moins une autre saison.

Hirscher a rapidement pris les devants au slalom, au slalom géant et au classement général, signant 10 victoires au passage pour augmenter son total à 68. Seuls le Suédois Ingemar Stenmark (86) et Vonn (82) ont remporté plus d’épreuves en carrière.

Hirscher n’a pas été en mesure d’ajouter une victoire à son palmarès, lui qui avait gagné 12 des 16 derniers slaloms de la Coupe du monde. Dimanche, l’Autrichien tirait de l’arrière par huit dixièmes de seconde après la première descente, mais il a grimpé de trois rangs lors de la deuxième descente.