La propriétaire des Saints veut des changements aux politiques de la NFL

Gayle Benson est l’unique propriétaire des Saints depuis le décès de son mari, Tom, en mars dernier.
Photo: David J. Phillip Associated Press Gayle Benson est l’unique propriétaire des Saints depuis le décès de son mari, Tom, en mars dernier.

La propriétaire des Saints de La Nouvelle-Orléans, Gayle Benson, promet de travailler avec énergie pour apporter des changements aux politiques de la NFL qui auront pour but d’apporter plus de « justice et d’intégrité ».

Benson a affirmé qu’il était évident que les Saints avaient été « injustement privés » d’une participation au Super Bowl par l’inaction des arbitres, qui ont, dans ses termes, « la responsabilité d’assurer une compétition juste et équitable ».

La propriétaire de l’équipe faisait allusion à la décision des officiels de ne pas appeler de punition à l’endroit du demi défensif Nickell Robey-Coleman, des Rams de Los Angeles, pour son coup porté hâtivement et à la tête du receveur Tommylee Lewis, alors que le ballon lancé par le quart Drew Brees était toujours dans les airs. Si une punition avait été signalée, les Saints se seraient retrouvés à l’intérieur de la ligne de dix verges des Rams avec un premier essai et environ 1:45 à jouer au quatrième quart. Ainsi, ils auraient pu écouler la grande majorité du temps au cadran afin de tenter un placement qui aurait pu rompre l’égalité de 20-20.

Il restait environ 1:41 à jouer lorsque les Saints ont pris l’avance pour la dernière fois, alors que les Rams sont venus de l’arrière et ont gagné le match en prolongation.

Rappelons qu’après avoir effacé un déficit de 13-0, les Rams ont assommé les Saints de La Nouvelle-Orléans quand Greg Zuerlein a réussi un botté de précision de 57 verges en prolongation, leur procurant une victoire de 26-23 en finale de championnat de l’Association nationale de la NFL.

Benson est l’unique propriétaire des Saints depuis le décès de son mari, Tom, en mars dernier.