Les Expos s'effondrent une autre fois

Sun-Woo Kim a quitté le match en cinquième manche.
Photo: Agence Reuters Sun-Woo Kim a quitté le match en cinquième manche.

Milwaukee — Les voyages forment la jeunesse, dit-on. Les jeunes joueurs des Expos auront donc appris, lors des premiers jours de ce long périple, qu'il ne leur sert à rien de prendre les devants dans les matchs à l'étranger.

Les défaites qu'ils subissent par la suite sont de plus en plus amères et difficiles à avaler. Lors des deux premiers matches de la série contre les Brewers de Milwaukee, ils avaient pris des avances de 5-0 et 3-0 pour ensuite perdre lamentablement. Et jamais deux sans trois... Hier, ils ont encore pris les devants 3-0 pour s'effondrer 7-4 et subir le balayage de la série de trois matchs.

Jamais de toute leur histoire, les Expos n'avaient laissé filer des avances de trois points ou plus dans trois matches d'affilée.

Les Expos n'ont pas l'attaque pour revenir de l'arrière en fin de matchs. S'ils se mettent à perdre toutes les parties au cours desquelles ils ont pris les devants, la saison risque d'être de plus en plus longue.

C'est le Coréen Sun-Woo Kim, joueur du mois d'avril chez les Expos, qui a subi cette défaite, la 25e de la saison des Montréalais et leur 16e en 20 matchs à l'étranger. Kim (2-1), qui avait remporté la victoire à ses deux premiers départs, a cédé neuf coups sûrs et sept points en quatre manches et deux tiers. Il a par ailleurs produit deux des points des Expos.

Le gaucher Doug Davis, un ancien des Blue Jays, a laissé passer la tempête des premières manches pour remporter la victoire et porter sa fiche à 3-2. Il n'a permis que trois coups sûrs, dont un seul après la deuxième manche, en huit manches de travail.

Les Expos ne devaient certes pas se réjouir trop vite en deuxième manche quand ils ont profité de bévues du joueur de premier but Lyle Overbay et du joueur de deuxième but Bill Hall pour marquer trois points non mérités et prendre les devants 3-0.

Juan Rivera a filé jusqu'au marbre à partir du premier but quand les Brewers ont commis les deux erreurs à la suite du roulant de Terrmel Sledge après deux retraits.

Et après un but sur balles à Valentino Pascucci, Kim a produit ses deux premiers points en carrière avec un solide double dans la droite.

Mais voilà, les Expos ne devaient pas prendre les devants s'ils avaient l'intention de gagner ce match. C'était un bien mauvais plan de match.

La riposte des Brewers a été cinglante à la manche suivante. Kim a d'abord cédé un ballon-sacrifice à Craig Counsell après avoir accordé deux simples. Puis Bill Hall a expédié une de ses offrandes loin dans les tribunes de gauche à 400 pieds de la plaque. Les deux équipes étaient revenues à la case départ.

Les Expos ont laissé les Brewers combler des écarts totalisant 11 points dans cette série. Ce n'est rien de bien encourageant.

Leurs deux piliers, Jose Vidro et Orlando Cabrera, ont été blanchis en sept présences. Des deux, seul Cabrera a atteint les sentiers en soutirant un but sur balles au releveur Ben Ford en neuvième.

Après deux retraits, il a été poussé au marbre par le simple de Sledge dans la droite. C'était trop peu, trop tard.