Sport: nos cinq articles les plus lus de 2018

Des partisans français, claironnant après la victoire de leur équipe, qui a vaincu la Croatie 4-2 en finale de la Coupe du monde.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Des partisans français, claironnant après la victoire de leur équipe, qui a vaincu la Croatie 4-2 en finale de la Coupe du monde.
5e position: La fin des hôtesses sur la piste, mais pas dans les rues

Liberty Media, nouveau propriétaire de la Formule 1, a mis fin à une vieille tradition cette année: celle des grid girls, ces hôtesses indiquant la position de chaque pilote sur la grille de départ. Elles ont été remplacées par les grid kids, de jeunes pilotes automobiles. Cependant, si les grid girls ont disparu des circuits automobiles, elles sont toujours présentes lors des activités organisées en marge de l'événement, comme l'a remarqué notre journaliste Karl Rettino-Parazelli lors du Grand Prix du Canada.

4e position: Montréal euphorique après la victoire des Bleus

Le 15 juillet 2018, l'équipe de France remporte la Coupe du monde de soccer face à la Croatie avec un score de 4-2. Un événement sportif historique fêté dignement par les partisans des Bleus à Montréal, au point de forcer la fermeture de la rue Saint-Denis entre l'avenue Mont-Royal et la rue Roy.

3e position: Une deuxième étoile pour les Bleus

Si la France a célébré son deuxième sacre après celui de 1998, les experts étaient presque tous unanimes: les Bleus n'auront pas dominé la compétition. La rencontre finale face à la Croatie a donné lieu à de superbes buts, mais elle connut aussi des instants dramatiques et d'autres assez cocasses.

2e position: Plus de violence conjugale pendant la Coupe du monde

Lors de la Coupe du monde de soccer, une campagne de prévention a été lancée au Royaume-Uni afin de prévenir les violences conjugales. Cette campagne fait écho à une étude de l'Université de Lancaster, basée sur les dernières Coupes du monde, qui indique que les cas de violence conjugale augmentent de 26 % lorsque l’Angleterre gagne et de 38 % quand elle perd.

1re position: Une entreprise québécoise au coeur du village olympique à Pyeongchang

Plus de 10 000 bracelets intelligents de l'entreprise québécoise Connect and Go ont été distribués dans le village olympique lors des Jeux de Pyeongchang. Ils permettaient de contrôler les entrées et sorties des personnes accréditées, ou de payer sans sortir son portefeuille. Une première expérience olympique pour l'entreprise qui proposait déjà sa technologie au Super Bowl.